Partager la page

Actualités > 2015-2020 : cinq années d’actions départementales

Actualité précédente

2015-2020 : cinq années d’actions départementales

Actualité précédente
10 juillet 2020

Institution

Illustration de l'actualité
Partager la page

Lundi 6 et mardi 7 juillet 2020, les élus du Département étaient réunis pour une session plénière de deux journées. Une occasion de revenir sur le travail mené par la collectivité depuis 2015.

Faire le point des actions menées depuis 2015 en toute transparence et en s’appuyant sur la vérité des chiffres, était la volonté de Pascal Lehongre, Président du Département, lundi 6 juillet en ouvrant la session plénière. Cette session a ainsi pris des allures de bilan de mandat. En plus de l’examen des comptes administratifs 2019, les vice-présidents ont dressé le bilan de leurs délégations depuis 2015.

L’essentiel de l’action du Département de 2015 à 2020

Des finances assainies

Pas de politique publique efficace et utile pour les Eurois sans des finances saines. Or, en 2015, un audit financier donne l’alerte : les comptes du Département plongent et risquent de mener vers une impasse financière.

Des mesures fortes sont alors mises en oeuvre pour retrouver l’équilibre. L’objectif est de faire des économies de fonctionnement et de dégager de nouvelles marges de manoeuvre pour investir.

Sans augmenter les impôts

Le tout en refusant la solution de facilité qui consisterait à augmenter les impôts sur les ménages et les entreprises. En 2020, le taux de la taxe foncière sur les propriétés bâties reste au même niveau qu’en 2015. Dans le même temps, le Département prévoit un niveau inédit d’investissement. Nouveaux collèges, très haut débit pour tous ou encore plan de rénovation du réseau routier par exemple deviennent des réalités pour les Eurois.
Avec des dépenses optimisées, nous avons été en mesure de répondre présent pendant la crise sanitaire. De même, nous saurons faire face plus facilement que d’autres aux difficultés à venir.

Attractivité : un défi relevé

La qualité de vie d’un territoire s’appuie sur sa bonne santé économique. Cette vitalité locale a un impact sur notre vie quotidienne. Que l’on habite une zone urbaine ou rurale, elle nous permet de faire nos courses dans des centres animés, de trouver un emploi ou de créer notre activité à proximité de chez nous, de bénéficier de services et de loisirs.

Une véritable dynamique a été enclenchée avec un souci d’équité entre tous les territoires. Aux côtés de ses partenaires, État, Région, communes, le Département soutient et accompagne les acteurs locaux. De nombreuses mesures concrètes ont été mises en oeuvre : aides à l’implantation et au développement des entreprises, soutien aux commerces de proximité, revitalisation des centres-bourgs, aménagements en lien avec les loisirs et le tourisme.

Nos déplacements en pleine évolution

Aller travailler, emmener nos enfants à l’école, transporter nos marchandises… pouvoir circuler aisément en se sentant en sécurité, c’est primordial !
Pour contribuer à l’entretien du réseau routier, le sécuriser et le moderniser, des efforts financiers massifs ont été engagés par le Département. Favoriser les déplacements, c’est aussi mieux desservir nos communes et nos entreprises et désenclaver certaines zones du territoire. La création de contournements contribue à soulager les riverains des centres-bourgs du trafic poids-lourd en transit.
Encourager les habitants à opter pour des modes de déplacements plus durables est aussi essentiel. Ainsi, le Département soutient la mise en oeuvre d’aires de covoiturage. Nous investissons également dans les déplacements doux et en particulier le vélo. Vous pouvez d’ailleurs profiter d’ores et déjà des 120 kilomètres de la Seine à Vélo.

Très haut débit : pour tous en 2023

Que ce soit pour s’informer, travailler, étudier, communiquer avec ses proches, aujourd’hui l’accès au numérique est indispensable. Cette place du numérique et d’internet dans notre quotidien, chacun d’entre nous a pu en mesurer l’importance, tout particulièrement ces derniers mois.

 

Le numérique, c’est aussi l’attractivité de notre territoire, l’efficacité de nos entreprises, la garantie pour tous de services publics plus performants. Parce que TOUT aujourd’hui est conditionné à l’accès au très haut débit et aux réseaux de téléphonie mobile.
Avec l’ensemble de ses partenaires, le Département a engagé des investissements lourds pour accélérer le déploiement du haut et surtout du très haut débit grâce à la fibre optique. Avec un objectif clair : l’intégralité de l’Eure couverte en fibre optique pour 2023.

La réussite de nos jeunes, une priorité

Pour les 33 000 collégiens présents sur notre territoire, le Département cultive de grandes ambitions : faire de l’Eure un territoire d’éducation d’excellence.
C’est une priorité absolue et le Département est mobilisé. Dès 2015, nous avons mis en oeuvre un plan d’investissement massif pour entretenir, rénover et reconstruire les collèges. Nous avons également débloqué des crédits pour équiper les établissements volontaires en vidéoprotection. Tous les collèges de l’Eure sont aujourd’hui connectés au très haut débit avec l’accès aux nouvelles technologies.

Nous avons également accru les aides aux familles grâce aux bourses départementales. Enfin, l’accompagnement pédagogique des élèves est renforcé grâce à des dispositifs comme SOS Devoirs, une calculatrice pour les 6ème ou encore une bourse aux stages de 3ème.

Des nouveaux collèges modernes et fonctionnels

Un territoire plus sûr au quotidien

Se sentir en confiance chez soi, dans la rue ou en sortant de l’école… le quotidien doit rimer avec sécurité et sérénité.

Depuis plusieurs années, l’Eure agit concrètement pour renforcer la protection des citoyens. La vidéoprotection aux abords des collèges permet de diminuer incivilités et délits, et apporte un sentiment de sécurité aux jeunes et aux familles.

Qui dit protection dit aussi prévention et lutte contre les incendies, ou encore contre la radicalisation, un sujet où nous avons été précurseurs.

La solidarité au coeur de nos territoires

Les enfants, la famille, nos aînés sont le socle et le ciment de notre société. Nous nous devons de les protéger, de veiller à leur bien-être. Les personnes précaires économiquement ou en situation de handicap ont besoin, plus que les autres, de notre soutien et de notre solidarité. C’est d’autant plus le cas dans la période difficile que nous traversons actuellement.

Le plus gros budget du Département

Chaque année, le Département consacre les 2/3 de son budget de fonctionnement, soit 293 M€, au maintien à domicile des seniors, à la protection de l’enfance, à l’accompagnement des personnes fragiles, démunies ou handicapées, ainsi qu’au logement social. Et ces dernières années, nous avons renforcé nos action et mis en place des mesures diversifiées et innovantes. Avec toujours le souhait de veiller à aider ceux qui en ont le plus besoin.

Une offre de soins plus accessible

Prendre soin de sa santé est vital. Sur l’ensemble du territoire, chaque Eurois, quel que soit son âge, doit pouvoir consulter rapidement
un médecin ou avoir accès à un spécialiste.
Pourtant ce n’est pas toujours facile. L’offre médicale de proximité s’est beaucoup dégradée au fil des décennies. L’action engagée par le gouvernement pour inverser la tendance ne portera ses fruits que dans plusieurs années.

Face à l’urgence, toute une série de mesures a été prise par le Département. Elles permettent d’attirer de plus en plus de jeunes médecins sur notre territoire et de développer des maisons de santé pluridisciplinaires. La télémédecine et des solutions mobiles de santé sont aussi des premières réponses intéressantes. Développer et renforcer tous ces dispositifs est essentiel pour être en capacité de répondre demain à tous nos besoins en matière de santé.

Préserver un atout fort : notre patrimoine naturel

L’Eure regorge de richesses naturelles, paysagères et agricoles. Il suffit de se balader sur nos sentiers entre bois et bocages pour s’en rendre compte. Humer la douceur de nos rives de Seine, admirer nos panoramas majestueux ouverts sur nos vallées…

Responsables de ce patrimoine remarquable, nous avons tous à coeur de le sauvegarder dans toute son authenticité. C’est pourquoi le Département s’est engagé activement depuis plusieurs années dans une démarche de développement durable. Il donne désormais le cap à tous ses projets. Avec le plan Nature, la préservation des milieux, de la biodiversité et de nos ressources commence à porter ses fruits.

Une identité rurale et agricole affirmée

Véritable « grenier de la France », l’Eure concentre une activité agricole qui est une force.
Les agriculteurs sont ainsi des acteurs essentiels du tissu économique, social et naturel des territoires. Dans l’Eure, l’agriculture valorise 65 % des terres. Elle emploie environ 9 000 personnes.
Le Département soutient l’ensemble des filières agricoles et les producteurs locaux par de nombreux dispositifs adaptés. Cette politique passe par des aides aux petits investissements notamment. Mais elle se décline aussi par la participation au Salon International de l’Agriculture ou l’organisation du marché fermier de Noël dans le hall de l’hôtel du Département. Nous encourageons le recours aux circuits courts pour les particuliers comme pour les collectivités.

Culture et sport : la vitalité retrouvée

Lire, pratiquer une activité sportive, assister à un match, un concert ou un spectacle, se rendre dans un musée, visiter un village… Ces activités favorisent notre bien-être. Elles nous enrichissent et font partie de notre qualité de vie.
Elles sont aussi le signe de l’attractivité et de la vitalité de l’Eure. Il est donc primordial de continuer à valoriser leur pratique. Ainsi, nous favorisons l’accès à la lecture et à la culture grâce notamment aux médiathèques et au réseau de bibliothèques en ligne. Nous soutenons le développement de la pratique sportive en aidant financièrement les clubs et l’organisation des nombreuses compétitions qui ont lieu sur notre territoire. Nous n’oublions pas non plus l’entretien de notre patrimoine architectural de grande qualité.

Les Journées Européennes du Patrimoine

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.