Partager la page

Actualités > Assistants familiaux et services rendus pendant le confinement

Actualité précédente

Assistants familiaux et services rendus pendant le confinement

Actualité précédente
16 septembre 2020

Social Aides Education

Illustration de l'actualité
Partager la page

Une prime de 250€ par enfant gardé, va être versée aux assistants familiaux. Un remerciement aux services rendus pendant le confinement.

Les 5 Départements normands vont verser une prime de 250€ aux assistants familiaux. Pendant le confinement, ils ont assuré leur mission sans relâche auprès des enfants dont ils avaient la charge.

Dans l’Eure,  les 450 assistants familiaux ont poursuivi l’accueil des 1 350 enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance. Cette prise en charge s’est faite de façon permanente 7/7 jours et 24h/24h, donc sans répit.

Avec la fermeture des établissements scolaires, les familles d’accueil ont assuré la poursuite de la scolarité des enfants dont ils avaient la charge. Les enfants ont pu être soutenus, avec toutes les conséquences que la situation a imposé : plus de droit de visite des parents, suspension des accompagnements spécifiques tels que psychologues etc…

Enfin, les assistants familiaux ont également eu des dépenses supplémentaires liées au quotidien, dont les frais d’alimentation.

Compte-tenu de leur implication et pour les remercier de leur engagement durant cette crise, chaque Département va verser une prime exceptionnelle de 250 € par enfant accueilli, aux assistants familiaux . À noter que cette prime exceptionnelle est non imposable et exonérée de cotisations.

Le coût de cette mesure dans l’Eure, est évalué à 300 000 €.

Un besoin constant d'assistants familiaux

1350 : c’est le nombre d’enfants confiés à l’aide sociale à l’enfance dans l’Eure. Ce chiffre est en augmentation constante   (+ 34% entre 2012 et 2018))

450 : c’est le nombre d’assistants familiaux dans l’Eure

18 : les Mineurs Non Accompagnés représentent désormais 18% des enfants confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance. L’accompagnement de ces mineurs représente un coût de 8M€ pour le Département.

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.