Faire une recherche
Se connecter
Actualités
Ecrivez au département
ACCEO
ACCEO
Accès rapides

Actualités > Le Département veut renforcer la sécurité des Eurois

Actualité précédente

Le Département veut renforcer la sécurité des Eurois

Actualité précédente
12 janvier 2022

Sécurité

Illustration de l'actualité
Partager la page

Ce sera bientôt officiel. L’Eure va devenir le premier département de France à signer un Contrat de Sécurité Intégrée (CSI). C’est ce qu’ a annoncé Sébastien Lecornu lors de la dernière session plénière du 7 janvier.

Ce CSI concrétise un engagement réciproque,  entre l’État et les collectivités territoriales en matière de politique de sécurité et de tranquillité publique. Ce contrat est fait en partenariat avec la police et la gendarmerie.

Quelles actions concrètes dans l'Eure ?

Très concrètement, ce CSI  va permettre de mener quelques grands projets  :

  • le déploiement de caméras-piétons pour les pompiers. Ces équipements complétent les dépôts de plaintes et apportent la preuve des agressions subies lors d’interventions ;
  • la sécurisation de 100% des halls d’immeubles du bailleur départemental MonLogement27 (digicode, vidéoprotection…) ;
  • la lutte contre les violences et le harcèlement scolaire en coopération étroite avec l’Éducation nationale ;
  • l’aide à la création et au premier équipement de polices municipales ;
  • la mise en place d’un numéro d’appel d’urgence unique ;
  • la mise en place d’un réseau départemental de protection et d’accompagnement des victimes. Il est destiné à remédier à la détresse des victimes  après un acte de délinquance.

Ce Contrat est unique en France. En effet, des grandes villes et métropoles ont signé un Contrat de Sécurité Intégrée avec l’État en 2021, mais aucun Conseil départemental. Celui de l’Eure sera le premier. En signant ce contrat, le Département montre sa volonté d’être un partenaire actif sur le champ de la sécurité dans le quotidien des Eurois.

Un contrat unique en France

Le Contrat de Sécurité Intégrée a été créé par le gouvernement en avril dernier dans le cadre de la loi pour la sécurité globale. Il repose tout d’abord sur un diagnostic de l’état de la délinquance ; mais aussi sur les moyens engagés pour identifier les besoins.
Ce dispositif concerne différents aspects : sécurité, justice, prévention de la délinquance, politique de la ville, éducation et lutte contre la radicalisation, violences intra-familiales et séparatisme.

Il répond à quatre objectifs :

  • renforcer la citoyenneté et prévenir la délinquance ;
  • garantir la tranquillité et la sécurité du quotidien des Eurois pour préserver leur cadre de vie ;
  • contribuer à la justice de proximité ;
  • soutenir et accompagner l’aide aux victimes.

Améliorer la sécurité globale

Pour le Président du Département, ce contrat propose une approche moderne et plus opérationnelle des enjeux de sécurité. « Les Eurois attendent des Pouvoirs publics, au sens large, qu’ils soient tous mobilisés pour la sécurité. Ce nouveau dispositif va permettre de mieux coordonner les actions et les interventions des forces de l’ordre pour améliorer la sécurité globale. »

Pour Sébastien Lecornu, la sécurité reste une mission fondamentalement régalienne, « mais elle doit désormais être davantage partagée pour gagner en efficacité. »

illustrer-larticle-sur-la-securite-dans-leure
Le président Lecornu : "La sécurité doit gagner en efficacité."

3 projets phare dans l'Eure

Le Département de l’Eure est déjà très actif sur le champ de la sécurité. Notamment dans la prévention spécialisée, l’ aide à la vidéoprotection des communes, la prévention de la radicalisation, la sécurité routière et, évidemment la sécurité civile avec le SDIS, Service Départemental d’Incendie et de Secours.

Toutefois, le CSI permettra de renforcer la sécurité dans les domaines suivants :

  • une plateforme unique de réception et de traitement des appels d’urgence ;
  • un réseau départemental de protection et d’accompagnement des victimes ;
  • et un dispositif de soutien au premier équipement des forces de police municipales.

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.