Partager la page

Actualités > Opéra sur l’herbe : une pure merveille

Actualité précédente

Opéra sur l’herbe : une pure merveille

Actualité précédente
28 juin 2021

Culture Loisirs Patrimoine

Illustration de l'actualité
Partager la page

“Merci d’être là” lançait à la fin de la première partie, alors que la pluie commençait à tomber, Savitri de Rochefort. La cheffe d’orchestre, obligée de se plier aux contraintes de la météo, paraissait émue. “Merci d’avoir bravé la pluie. Merci pour nous. Ça fait tellement plaisir de se retrouver.”

450 spectateurs ont bravé la pluie, samedi soir au Domaine d’Harcourt. Mais quelle récompense… L’interprétation des “Noces de Figaro” par l’ensemble Zoroastre, était une pure merveille.

Un opéra parfait

Mais pour tous les amoureux de Mozart et d’opéra, impensable de passer à côté de ce chef d’œuvre. Les Noces de Figaro, inspiré de la pièce de Beaumarchais, c’est tout le génie de Mozart. Un opéra parfait” commentent les musiciens. “Un bijou”, reconnaît Savitri de Rochefort, qui a mené de main de maitre, samedi, l’orchestre Zoroastre composé de ses 30 musiciens. Une musique géniale donc et une histoire enlevée où il se passe toujours quelque chose. Les visages, les corps, s’expriment même quand ils ne chantent pas. Parfois, le spectateur ne sait plus où regarder tant il se déroule d’événements, comme lors de la scène du mariage.

Seul petit bémol à cette soirée magnifique, outre les aléas de la météo, l’absence de livret et de sous-titrage pour les non-initiés. Même si l’intrigue amoureuse était facile à deviner, l’opéra, chanté en italien, a frustré quelques spectateurs. Néanmoins, le plaisir de la musique et la qualité de l’interprétation l’ont largement emporté.

Retrouvez l’album photos

“Cette œuvre est un bijou”

Grand coup de chapeau pour ce projet collectif

La Région, le Département, l’Intercom Bernay Terres de Normandie, tous ont soutenu d’une façon ou d’une autre ce spectacle. Une belle façon de faire revivre le patrimoine culturel local.

Le Département a mis à disposition le domaine d’Harcourt et son équipe aux petits soins, dirigée par Catherine Flament.

Les élèves du lycée Boismard de Brionne ont réalisé les décors.

Les Secondes bac pro Esthétique du lycée Saint-Anselme de Bernay, encadrés par Marlène Godard, ont maquillé les artistes.

Enfin, les lycéens d’Albert-Pourrière de Petit-Quevilly, spécialisé dans les métiers de la coiffure, ont posé les perruques des artistes.

Ces actualités peuvent vous intéresser




















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.