Partager la page

Événements > Le temple de Gisacum comme il y a 2000 ans

Événement précédent

Le temple de Gisacum comme il y a 2000 ans

Événement précédent

Culture Patrimoine

Illustration de l'événement
Partager la page

A l’occasion des journées européennes de l’archéologie du 19 au 21 juin, le site de Gisacum vous dévoile une inédite représentation holographique du temple. Comme s’il était toujours là.

Près de 27 m de haut et 140 m de long. Les dimensions du temple de Gisacum sont impressionnantes et exceptionnelles. Ce sanctuaire, imposante pièce maîtresse de la cité religieuse, se voyait à des kilomètres à la ronde. Il participait à l’aura de Gisacum à travers toute la Gaule.

Depuis plusieurs années, les vestiges de ce temple monumental font l’objet d’un travail scientifique majeur. Les archéologues de la Mission archéologique du Département de l’Eure (Made) associés à de nombreux spécialistes du monde romain fouillent, inventorient, et étudient le site.

Partez à la découverte de Gisacum, la cité gallo-romaine

Comme un gigantesque puzzle

Chaque nouvelle campagne de recherches permet de mettre à jour de nouveaux éléments. Ils contribuent progressivement à mieux appréhender l’architecture du temple et comprendre son organisation. Comme un gigantesque puzzle, le temple monumental retrouve sa grandeur.

Il n’est évidemment pas question de le reconstruire. En revanche, les nouvelles technologies permettent aujourd’hui de se replonger virtuellement dans ce passé. Et de vous le faire partager, au plus près de la réalité historique et scientifique.

Des campagnes de fouilles permettent de faire avancer les connaissances autour du temple de Gisacum et ses secrets

Ainsi, à l’occasion des Journées européennes de l’archéologie, vous pourrez découvrir, et ce pour la première fois depuis sa démolition il y a 1700 ans, le temple sous une forme holographique. Cette présentation permet de saisir immédiatement le caractère exceptionnel de cette construction par ses dimensions mais aussi par ses multiples colonnes, sculptures ou statues.

Cette animation en 3D aura pour vocation de s’enrichir de nouveaux détails.  Au fil des découvertes qui ne manqueront pas de se révéler sous les truelles et les pinceaux des archéologues, le modèle va évoluer. Elle restera visible même après les journées de l’archéologie.

La nouvelle vitrine vous permettra d'en savoir plus sur les activités pratiquées dans les bains publics antiques

///Une nouvelle vitrine à découvrir

Cette animation holographique ne sera pas la seule nouveauté à découvrir à partir de samedi à Gisacum. Au cœur du centre d’interprétation de nouveau ouvert au public, une nouvelle vitrine vous attend.

En écho aux vestiges des thermes gallo-romains visibles du jardin archéologique, elle met en lumière les activités quotidiennes pratiquées dans les bains publics antiques il y a 2000 ans.

Vous découvrirez une nouvelle sélection d’objets archéologiques. Certains sont inédits à Gisacum. Ils proviennent des collections de la Mission archéologique départementale et du Musée d’Art Histoire et Archéologie d’Évreux.

En respect des gestes barrières

Horaires d’ouverture : de 13 h à 18 h en juin et de 10 h 30 à 18 h 30 en juillet et août.

L’entrée est gratuite pour tous.

Attention, que ce soit dans les espaces intérieurs ou extérieurs, les gestes barrières et la distanciation sociale sont toujours de rigueur jusqu’à nouvel ordre.

Dans le centre d’interprétation, nous avons mis en place des mesures exceptionnelles pour renforcer la sécurité de tous :

  • un maximum de 30 personnes peut visiter le centre d’interprétation en simultané
  • le port du masque est obligatoire à partir de 11 ans
  • du gel hydroalcoolique est disponible dès l’entrée
  • un sens de visite a été mis en place pour éviter le croisement des visiteurs
  • les espaces jugés sensibles sont désinfectés toutes les 2h (sanitaires, rampes, etc)

Ces événements peuvent vous intéresser

Où aller ce week-end ?

Au concert de jazz à Brionne ou au Potager de Beaumesnil ? À la fête normande de Saint-Philbert ou à l'atelier de céramique de l'abbaye du Bec ?

Illustration évènement

25 sept. / 27 sept.

Quand l’art et le lin révèlent notre patrimoine

A l’occasion des Journées du Patrimoine, venez découvrir une œuvre de land art éphémère au cœur de plusieurs sites patrimoniaux de l’Eure.

Illustration évènement

19 sept. / 20 sept.

On fait quoi ce week-end ?

On va aux Journées Européennes du Patrimoine bien-sûr ! Mais pas seulement... Découvrez notre sélection du week-end.

Illustration évènement

17 sept. / 20 sept.

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.