Partager la page

Événements > Passionnante librairie d’un jour au musée de Giverny

Événement précédent

Passionnante librairie d’un jour au musée de Giverny

Événement précédent

Culture

En-tête page
Partager la page

Le dimanche 1er décembre, le musée des impressionnismes Giverny accueille une vingtaine d’auteurs pour une librairie éphémère ouverte à tous.

Organisée par l’Association Livres en fête, en collaboration avec le Musée des impressionnismes de Giverny, « la librairie Ephémère » du Musée ouvrira ses portes dimanche 1er décembre 2019, de 10 h à 18 h. L’entrée est libre et gratuite.

Le public pourra rencontrer dix-huit auteurs, se faire dédicacer leurs œuvres et acquérir de beaux livres sur les Arts à prix avantageux.

L’invitée d’honneur, cette année, est Hélène Bonafous-Murat, romancière et experte en estampes anciennes et modernes. Dans l’auditorium du Musée, à 15 h, elle évoquera « L’art à l’épreuve de la littérature » sous la forme d’un entretien avec Cyrille Sciama, directeur général du musée des impressionnismes de Giverny.

Ils seront à Giverny dimanche

 

Diplômée de Normal’Sup, agrégé d’anglais, prix Alain Fournier, prix François Mauriac, Hélène Bonafous-Murat est romancière et experte en estampes anciennes et modernes, au cœur du marché de l’Art parisien. Outre son intervention « L’art à l’épreuve de la littérature », elle dédicacera notamment à ses admirateurs son dernier roman « La caravane du Pape » (Ed. Le Passage) : Sur les traces de Leone Allaci, érudit catholique chargé de s’emparer en 1623 des trésors de  » la mère de toutes les bibliothèques  » à Heidelberg, « La Caravane du pape » est tout à la fois un roman d’aventures, une puissante ode au savoir et une méditation profonde sur la vanité de la connaissance.

 

Emmanuelle Brame a travaillé dans des groupes media avant de consacrer une grande partie de son temps à l’écriture, entre le monde de l’art et la communication, pour des artistes ou des entreprises. Avec « Cœur en eau trouble », elle signe ici son premier roman : Laure et Léa, deux jeunes Parisiennes discrètes et délicates, sont marquées par différentes déceptions affectives et professionnelles. Une opportunité de relever le défi d’un nouveau virage dans leur carrière s’offre à elles lorsque le groupe Stilldotcom leur fait une proposition d’embauche, avec un avenir très prometteur… Au fur et à mesure, le contexte va se transformer. L’entreprise abrite le profil adroit et perfide de Grégoire, leur président. Les deux femmes vont découvrir toute la stratégie d’un dirigeant manipulateur, pervers et dangereux. Au travers de nombreux rebondissements, ce roman s’apparente à un thriller psychologique où le lecteur espère un retour à un sentiment d’équilibre, afin d’oublier la sensation de vertige permanent qui aura su s’installer insidieusement.

Passionné par l’histoire de la Seconde Guerre mondiale depuis son adolescence, Patrick Coiffier a commencé par rencontrer des personnes qui ont connu cette période et collecté de nombreux documents. A force d’engranger témoignages et documents, il a voulu faire partager cette passion au plus grand nombre il est aussi animé par un devoir de mémoire. Il présentera deux beaux livres illustrés : « Rouen sous l’occupation » comprenant 320 photos et documents, « Actualités du front Normand 1944 » et « De la colonne du Tchad à la 2e division blindée. »

Joseph Farnel a dirigé, à Paris, une maison de couture de renommée internationale. Parallèlement, il a mené une activité littéraire très soutenue : romans, essais, documents, récompensés par des prix, notamment « La ballade du petit Joseph » qui est un chef d’œuvre. Aujourd’hui dans sa 88e année, cet auteur ravira le public givernais.

Naima Guerziz est auteure de nombreux ouvrages, elle anime un blog, Les Chroniques de Naima (ngcoms.unblog.fr/) où elle met en valeur des auteurs, des artistes, des sportifs, des membres d’associations, des entrepreneurs et des entrepreneuses. Avec son roman « Les voix » (Fauves Editions), elle entraîne le lecteur dans une histoire sans tabou, sans interdit, elle l’emporte dans la vie, dans la tête d’Omer, un artiste peintre tombé dans la schizophrénie. Au fil des pages, on oscille entre le monde réel et ce monde imaginaire qui vit dans la tête d’Omer. Par moments, l’imaginaire avec Van Gogh, Picasso et d’autres sont tellement présents, que cet imaginaire devient totalement réel. Un régal !

Jacques-Sylvain Klein est historien de l’art. Il a récemment publié L’impressionnisme se lève en Normandie et Les peintres en Normandie (Ed. Ouest-France) et un Guide du Routard, Destination Impressionnisme Normandie et Paris Ile-de-France. Il est aussi commissaire d’expositions (en 2016, L’Atelier en plein air au musée Jacquemart-André) et conseil en ingénierie culturelle. Il a créé, en 2010, le Festival Normandie Impressionniste.

L’Impressionnisme se lève en Normandie,

Les Peintres de la Normandie

Tous deux aux Ed. Ouest France

Le royaume juif de Rouen ressuscité (Ed. Arnaud Franel)

Christiane Lablancherie est journaliste à France 3 Normandie et chroniqueuse sur France Bleu Normandie, elle a écrit plusieurs ouvrages sur la Normandie qu’elle connaît par cœur toujours à l’affût d’endroits pittoresques, de normands passionnés. Pendant 6 ans elle a présenté sur France 3 une émission de randonnée pédestre qui a donné lieu à un livre devenu un classique « Ce petit chemin…en Normandie » paru aux Ed. Ouest France, Elle propose aujourd’hui à ses lecteurs « La Normandie insolite » (Ed. Ouest-France).

Daniel Lacotte a publié de nombreux livres et dictionnaires consacrés aux aspects jubilatoires de la langue française (Larousse, Albin-Michel, Points-Seuil, Hatier-Bescherelle). Ouvrages regroupés à l’automne 2017 dans l’emblématique collection « Bouquins » (Robert Laffont). Plusieurs de ses titres ont été traduits (polonais, espagnol, russe, coréen) ou figurent dans la collection Le Livre de Poche. Son œuvre poétique a fait l’objet de multiples publications dans des anthologies thématiques et des ouvrages scolaires. Ingénieur et docteur en sciences physiques, il s’orientera vers le journalisme. Directeur pédagogique du Centre de formation des journalistes de Paris et chargé de cours à l’Université de Paris VIII, il occupera ensuite des postes de rédacteur en chef dans la presse écrite nationale. Il se consacre désormais à l’écriture. Son dernier ouvrage « 100 % Zéro faute » (First Editions) est un régal.

Philippe Lebeau est un ancien militant syndical et politique, il est fortement engagé dans la mouvance associative de l’éducation populaire. Il présentera au public son deuxième roman « Le temps du trajet », (Ed. Ex-Aequo) : Dans le huis-clos d’un habitacle, le temps. Celui de raconter la chanson, le théâtre, le syndicat, la politique, la ville, la montagne, les rires, les larmes, la vie, la mort, l’amour ; surtout l’amour, toujours l’amour. Le temps de rejoindre Maxime et de suivre un nouveau trajet.

Grand Prix des Ecrivains de France, diplômé de l’Université (droit, criminologie et théologie) et d’une Grande Ecole, sociétaire de la Société des Gens de Lettres de France, Jean-Paul Lefebvre-Filleau est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages historiques. Eclectique, surnommé par la presse Le détective de l’histoire, il présentera notamment au public ses deux derniers livres : Ces Français qui ont collaboré avec le 3e Reich et Les premiers francs-maçons face à la répression policière, parus aux Ed. du Rocher. Chez le même éditeur, paraîtra en janvier 2020 son dernier livre : « Femmes de la Résistance, 1940-1945 ».

« Sang & Encre » (Ed. Fauves), d’Isabelle Lévy, est un témoignage sur l’hystérectomie (ablation de l’utérus) qu’elle a subie en 2008. Combat contre la maladie, désorganisation du système de soins, absence d’écoute des professionnels de santé, non suivi psychologique post-opératoire, « Sang & Encre » offre également en creux le portrait d’une femme qui ne pourra jamais réaliser son rêve : devenir mère. Un témoignage fort, sensible, extrêmement touchant.

Créatif éclectique dans plusieurs agences de communication internationales, Martin Loréal traverse aujourd’hui la vie en bourlingueur. Quand il s’aventure à poser ses valises, ce n’est que pour enfiler son sac à dos et organiser des voyages d’exception en Amérique latine. Un job qui lui laisse du temps libre pour faire vivre ses romans. Sa dernière publication « Le Cimarron » (Fauves Ed.) retrace la trajectoire de Charles Bedaux, homme d’affaires franco-américain qui a commencé souteneur à Pigalle, avant de devenir la cinquième fortune des États-Unis dans les années 20. Chantre de l’organisation scientifique du travail, il servit de modèle à Chaplin pour son film Les Temps Modernes. Prêt à tous les défis, il a conduit la Croisière blanche Citroën ou encore organisé le mariage du duc de Windsor dans son château de Touraine. Il a été aussi soupçonné d’être un espion nazi, américain, français, voire japonais. Un livre qui décrit la vie d’un homme exceptionnel.

Journaliste, écrivain, éditeur, Robert Pigneaux de Laroche a publié une cinquantaine de livres. Ses ouvrages sur divers aspects de Venise (Chats de Venise, Lagune vénitienne, Café Florian l’esprit de Venise, Venise carnaval secret), la Normandie (Vallée de Seine, Baie du Mont-Saint-Michel) et sur l’univers des chats (Parole de chat ! Histoire secrète du chat, Plus chat que moi…, Chats de Rome), publiés par La Renaissance du Livre et L’Archipel, l’ont fait connaître. On lui doit de très nombreuses émissions de radio – dont Franc-Parler, magazine consacré à la langue française, diffusé pendant sept ans sur RFI, et qui lui valut le Grand prix de l’Académie française en 1989, des livrets d’opérette et de ballet, plusieurs livres consacrés au patrimoine régional français.

Il présentera sa dernière œuvre « La Vestale de Venise » (Ed. du 81 – Belles Lettres) qui rencontre un vif succès.

Francis Renaud a une gueule qui marque, un regard comme un poignard, transperçant, sincère, à vif et qui ne triche pas. Si vous ne connaissez pas son nom, vous connaissez sans nul doute le faciès de ce gangster d’acteur. Fidèle d’Olivier Marchal, il affiche trente ans de carrière au compteur, alors forcément, il a des choses à raconter. Jamais avare de coups de gueule, il a côtoyé faussaires et faux airs, ceux du cinéma que le spectateur ne voit pas, mais aussi ceux de la vie réelle, les mêmes qui font mal. Son livre-témoignage « La rage au cœur » (Ed. Hugo Document) est remarquable !

Tour à tour pianiste, compositeur, chanteur, scénariste, Alexandre Révérend fut traducteur et biographe de Lewis Carroll dans la collection de la Pléiade. Auteur d’un premier roman, Le Pays du Bout du Lit, paru chez Gallimard, il se passionne depuis quelques années pour l’Histoire de la Ville de Vernon où il vit depuis son enfance. « Secrets et mystères de Vernon » (Ed. La Tour Verte) est son deuxième ouvrage : À travers des anecdotes, fait divers et portraits d’habitants célèbres ou excentriques, l’auteur trace le récit local d’une ville en mal d’identité : voisine de Giverny, Vernon voit des milliers de touristes la traverser chaque année sans véritablement la regarder. Illustré par de nombreuses photos inédites, fruit de patientes recherches menées en compagnie de Nicolas Deschamps, ce livre convoque les fantômes d’une époque révolue, venus chatouiller les orteils de nouveaux Vernonnais privés de mémoire et réveiller celle des plus anciens.

Pierre Rigoulot, professeur de philosophie, intègre l’Institut d’histoire sociale en 1984, pour en devenir directeur en 2006. Dès les années 1980, il publie divers essais, le plus souvent liés à̀ l’histoire du communisme : Des Français au goulag (Fayard, 1984), Le Siècle des camps (Lattès, 2000), Les Aquariums de Pyongyang (Laffont, 2000), Pour en finir avec la Corée du Nord (Buchet-Chastel, 2012). Il dirige la revue Histoire & Liberté́. Pierre Rigoulot a été l’un des conseillers historiques du documentaire inédit de Daniel Costelle et Isabelle Clarke, Apocalypse, La Guerre des mondes consacré à la Guerre froide, qui sera diffusé sur France 2 en octobre 2019 (6 épisodes de 52′). Son dernier ouvrage « Points chauds de la guerre froide » (Ed. de l’Archipel) est une référence incontournable.

Colonel de gendarmerie à la retraite, Denis Roux est un ancien cadre du GIGN qui a rejoint le GSPR, nouvellement créé à l’Élysée. Il y servit sous François Mitterrand (1983-1991) et Jacques Chirac (1995-2002). Il a pris sa retraite en 2010, après avoir été commandant en second de la Garde républicaine. Avec son livre « Protéger le président, Dans les coulisses de la sécurité présidentielle » (Ed. de l’Archipel), le lecteur entre au cœur de la sécurité présidentielle : sélection des personnels, formation, armement, méthodes d’action qui nécessitent un engagement total. Cet officier supérieur livre quantité d’anecdotes : l’escapade de Mazarine Pingeot à l’âge de 12 ans en plein carnaval de Venise et l’inquiétude de François Mitterrand… La sécurité du président Clinton relayée par le GSPR lors des obsèques d’Hassan II alors que les services américains sont débordés par la foule, le GSPR en blouse blanche à la maternité où Claude Chirac vient d’accoucher… Des situations parfois cocasses, le plus souvent très tendues. Autant de défis relevés par le GSPR, dans un environnement rendu parfois hostile.

Helena Rimbauer est spécialisée dans les histoires à caractère étranges, mystérieuses et noires. Dans son livre, « N’ouvrez pas ce journal » (Ed. Symbiose), elle exhume les affaires inexpliquées de ses aïeuls Charles et Sarah Rimbauer.

Partager la page

Ces événements peuvent vous intéresser

27 ! : l’exposition qui vous fera aimer l’Histoire

27 personnalités, 27 lieux et 27 événements : l’exposition « 27 ! » est un coup de projecteur original sur ceux qui ont fait l’Eure.

Illustration évènement

21 sept. / 31 janv.

Notre sélection d’idées sortie dans l’Eure

Vous êtes plutôt fin gourmet, métalleux ou plein gaz ? Voici quatre idées pour ne pas rester collé au canapé tout le week-end !

Illustration évènement

22 nov. / 24 nov.

Mois du film documentaire : 20 ans et pas une ride

La nouvelle édition du Mois du film documentaire commence le 4 novembre à Pont-Audemer et pour un mois dans tout le département.

Illustration évènement

04 nov. / 30 nov.

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.