Faire une recherche
Se connecter
Actualités
Ecrivez au département
ACCEO
ACCEO
Accès rapides

Actualités > Boissy-Lamberville : une école tournée vers l’avenir

Actualité précédente

Boissy-Lamberville : une école tournée vers l’avenir

Actualité précédente
21 novembre 2022

Jeunesse Aides Education égalité

Illustration de l'actualité
Partager la page

L’école inaugurée

Le Covid est passé par là. Et l’école primaire de Boissy-Lamberville, ouverte depuis mars 2020, n’avait pas pu être inaugurée officiellement jusque-là. C’est désormais chose faite.

Samedi matin, élus, parents et enfants se sont retrouvés à l’école primaire « La Mare Autour » de Boissy-Lamberville, pour le traditionnel coupé de ruban et la visite de l’établissement.

L’occasion pour Pascal Lehongre, de rappeler l’aide exceptionnelle du Département de près d’1 M€.

L'engagement du Département pour la jeunesse

Au-delà de Boissy-Lamberville,le Département est toujours très soucieux d’accompagner les communes sur les locaux scolaires, un sujet qui engage la jeunesse, l’avenir mais aussi l’attractivité du territoire.
Le Département a lancé, début juillet, un « Appel à Manifestation d’Intérêt » pour les projets scolaires supérieurs à 200 000 €.

Une école moderne et confortable

« Je veux saluer, ce matin, le bon sens mais aussi le courage des maires de Bazoques, de Boissy-Lamberville, du Theil Nolent et de Giverville qui ont décidé de fermer 3 écoles pour en construire une seule. Dans le but, bien sûr, d’ accueillir tous les enfants dans de bien meilleures conditions », assurait samedi matin, lors de l’inauguration, Pascal Lehongre, 1er vice-président du Conseil départemental de l’Eure. « En effet, ce n’est jamais facile d’acter la fermeture de son école lorsqu’on est maire. Politiquement c’est toujours très difficile à porter. C’est à mon avis le sens de l’histoire. Au regard des indicateurs démographiques, on va, de toute façon, vers le regroupement des écoles en milieu rural. Cette tendance permet une bonne gestion de l’argent public avec des bâtiments mieux isolés et moins énergivores. De plus, c’est ce que souhaitent les parents. Ils veulent des écoles modernes, confortables et sûres pour leurs enfants. »

illustrer-inauguration-ecole-primaire-de-boissy-lamberville
Les enfants sont accueillis dans de très bonnes conditions

De la maternelle au CM2

Le groupe scolaire « La Mare Autour » accueille 150 élèves dans un ensemble de 1 100 m2, répartis dans 6 classes, de la maternelle au CM2.

Outre les salles de classe, ce pôle scolaire comprend :

  • une salle d’éducation physique et d’évolution ;
  • une salle informatique ;
  • une salle de repos ;
  • un bureau de direction ;
  • une salle de réunion ;
  • une cantine de réchauffage ;
  • un local de stockage ;
  • et une aire d’accueil et de circulation.

Coût total TTC : 2,8 M€
Subvention du Département : 920 000 €
Subvention de l’État : 800 000 €

Un beau projet pour les enfants

« Nous inaugurons ce matin un projet très ambitieux. Le SIVOS (syndicat intercommunal à vocation scolaire) a bénéficié d’une importante subvention de l’État et de la subvention maximale du Département, soit 920 000 €, ce qui est assez exceptionnel ! », rappelait samedi matin Pascal Lehongre. « Derrière cet investissement, il y a un message très clair du Département : « Nous voulons donner toutes les chances à nos jeunes« .

Et le 1er vice-président du Conseil départemental de poursuivre : « Mais si cette nouvelle école a pu être construite grâce à 80% de subventions, c’est que tout le monde y a vu un projet intelligent, concerté, et surtout un projet d’avenir. Un beau projet pour les enfants qui vont pouvoir apprendre, se restaurer, grandir dans des locaux modernes, bien isolés et bien équipés. Une école ouverte sur la nature. Une école comme tous les parents en souhaitent pour leurs enfants. »

Pour une égalité des chances

Enfin, Pascal Lehongre insistait sur son attachement à l’égalité des chances. « Tous les jeunes, quelques soient leur milieu social d’origine, doivent avoir les mêmes chances de réussite. On parle souvent d’ascenseur social, moi je préfère l’ascenseur républicain et il a un autre nom : l’école.
Aujourd’hui, je suis très heureux pour tous les jeunes de Bazoques, de Boissy-Lamberville, du Theil Nolent et de Giverville d’inaugurer ce très bel ascenseur républicain. »

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.