Faire une recherche
Se connecter
Actualités
Ecrivez au département
ACCEO
ACCEO
Accès rapides

Actualités > Des mesures concrètes pour les hôpitaux de l’Eure

Actualité précédente

Des mesures concrètes pour les hôpitaux de l’Eure

Actualité précédente
10 novembre 2021

Santé Finance Social

Illustration de l'actualité
Partager la page

« Les médecins viendront plus facilement si l’Eure bénéficie d’hôpitaux neufs et bien équipés », a martelé Olivier Véran, lundi lors de sa visite dans l’Eure. Le ministre de la Santé et des Solidarité est venu à Gisors puis à Vernon, aux côtés de Sébastien Lecornu, détailler le volet normand du Ségur de la Santé.  Le but : faire des établissements eurois des lieux accueillants pour les usagers et bienveillants pour les professionnels.

Dans l’Eure, plusieurs hôpitaux vont bénéficier de cette manne de l’État : Gisors, Vernon, Bernay, Pont-Audemer, Verneuil, Évreux.

Les hôpitaux eurois concernés par les aides de l’État

Gisors : extension des urgences, IRM et aide financière

Les urgences et le  Service Mobile d’Urgence et de Réanimation (le SMUR ) vont être agrandis et modernisés. Les travaux devraient débuter à l’automne 2022 et durer environ 18 mois.  De même, un IRM va être installé. Le service de radiologie va lui aussi bénéficier d’investissements importants en matériels. Pour l’ensemble de ces mesures, plus de 5M€ ont été budgétés.

visite-de-lhopital-de-gisors
La visite du centre hospitalier de Gisors
illustrer-la-venue-de-veran-dans-leure
Le ministre sollicité par la presse à la sortie de l'hôpital de Gisors

Évreux-Vernon : 30,7 M€ pour le Centre Hospitalier

Sont prévus pour le centre hospitalier d’Évreux, l’extension du service de réanimation et de soins continus. La création d’un pôle gériatrie a aussi été décidée.

Le nouvel hôpital de Navarre-Évreux va bénéficier d’une aide de 9 M€. De quoi lui redonner de l’assise financière et envisager sereinement l’avenir.

À Vernon, les aides de l’État vont permettre de réaménager l’unité de chirurgie et d’anesthésie ambulatoire. Une enveloppe de 30 M€ devrait consolider les finances du centre hospitalier.

Pont-Audemer : construction d’un nouvel hôpital

À Pont-Audemer, une aide de 9 M€ a été annoncée pour financer un nouvel hôpital. Celui-ci- sera construit pour répondre aux objectifs du nouveau projet médical de l’établissement :

  • développement des coopérations avec la médecine de ville (une nouvelle maison de santé sera construite à proximité immédiate du nouvel hôpital) ;
  • développement de l’offre de consultations de spécialistes des établissements et professionnels partenaires ;
  • nouvelle répartition des lits entre spécialités pour mieux répondre aux besoins et faciliter les admissions directes sans passage inutile par les urgences.

À noter : la reconstruction de cet hôpital va s’accompagner de la modernisation (pour 2, 3M€) de l’EHPAD qui lui est rattaché.

Bernay et Verneuil-sur-Avre : extension et modernisation des centres hospitaliers

À Bernay, le Ségur va permettre de financer, pour près de 6 M€, l’extension du bâtiment médico-chirurgical. Il s’agit de reloger les capacités de médecine qui sont actuellement localisées dans les bâtiments historiques de l’hôpital.

À Verneuil –sur-Avre, la modernisation de l’établissement va se faire avec une aide de l’État de 5,5 M€. Aide à laquelle s’ajoutera une enveloppe exceptionnelle de la Région de 200 M€.

Le coup de pouce de la Région

« Avec ces investissements de l'État nous venons redonner une visibilité de long terme pour notre hôpital public." Sébastien Lecornu

« Compte tenu de l’urgence que connaît la Normandie en matière de santé, il nous a semblé impérieux de participer aux côtés de l’État à ce plan de rattrapage et de reconstruction du système de santé français », a  indiqué Hervé Morin, président de la Région Normandie. « Elle permettra notamment d’accompagner les projets hospitaliers de Pont-Audemer, Bernay, Evreux-Vernon, et Gisors. »

« Avec ces investissements de l’Etat - mais aussi du Conseil régional que je salue - nous venons redonner une visibilité de long terme pour notre hôpital public." Sébastien Lecornu, Président du Département de l'Eure.

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.