Partager la page

Actualités > Harcèlement scolaire : les collégiens de Pacy prennent de la hauteur

Actualité précédente

Harcèlement scolaire : les collégiens de Pacy prennent de la hauteur

Actualité précédente

Éducation Société

En-tête page
Partager la page

A l’occasion de la journée Non au Harcèlement, l’initiative de collégiens mais aussi d’écoliers de Pacy-sur-Eure va marquer les esprits. La preuve en images.

La cinquième édition de la journée Non au Harcèlement avait lieu ce jeudi 7 novembre dans toute la France. Elle met à l’honneur la thématique des dynamiques de groupe positives qui permettent d’apporter un soutien actif aux victimes.

A cette occasion, les élèves du collège Georges-Pompidou, établissement pilote dans la lutte contre le harcèlement dans l’Eure, a eu l’idée de se mobiliser. Sur le plateau sportif, des collégiens mais aussi des enfants de l’école Dulong se sont positionnés de façon à dessiner le hashtag de la journée : #NAH pour Non Au Harcèlement. Le tout sous les yeux des représentants de l’académie, du président du Département de l’Eure, Pascal Lehongre et de la conseillère départementale du canton, Cécile Caron et de l’oeil électronique d’un drone pour immortaliser ce moment.

Des ambassadeurs formés et reconnus

Cette action symbolique n’est pas la seule initiée par l’établissement impliqué depuis plusieurs mois dans cette lutte contre le harcèlement scolaire avec notamment la formation d’élèves ambassadeurs, chargés de sensibiliser leurs camarades collégiens mais aussi les écoliers sur le phénomène du harcèlement, sous toutes ses formes et surtout les moyens de lutter et d’agir. Ils ont reçu officiellement jeudi leur attestation de formation, signée par la rectrice de l’académie.

Formés à la prévention du harcèlement auprès de leurs camarades, les ambassadeurs du collège ont reçu leur attestation de formation jeudi

Mini concert dans la cour du collège

Enfin cette journée exceptionnelle préparée de longue date, s’est terminée en musique avec la reprise de la chanson « Fragile » de l’artiste Soprano écrite autour du harcèlement et accompagnée aux instruments par des membres de l’équipe pédagogique.

Cette matinée consacrée à la prévention du harcèlement s'est clôturée en musique

Un site internet et un numéro de téléphone

Que vous soyez victimes, proches d’une victime, parents, professeurs, agents des établissements scolaires : vous êtes tous concernés par la lutte contre le harcèlement scolaire. Et pour savoir comment agir, il existe non seulement une plateforme numérique très complète proposée par l’Education Nationale mais aussi un numéro de téléphone gratuit à retenir : le 30 20.

Ces actualités peuvent vous intéresser