Partager la page

Actualités > Les cérémonies du 8 mai en « comité restreint »

Actualité précédente

Les cérémonies du 8 mai en « comité restreint »

Actualité précédente
7 mai 2020

Société

Illustration de l'actualité
Partager la page

Cette année 2020 restera décidément dans les annales. Après avoir évoqué l’annulation pure et simple des cérémonies du 8 mai, le gouvernement est revenu sur sa décision. Dans un communiqué adressé aux maires du département, la préfecture spécifie que les cérémonies pourront avoir lieu « avec un maximum de 5 personnes ».  Mais selon le vœu du chef de l’État, « afin de s’associer à la commémoration, la population sera invitée à mettre des drapeaux tricolores aux balcons et fenêtres ».

Un 75e anniversaire inédit

Cette décision, chacun le comprendra, a été prise dans ce contexte si particulier de crise sanitaire. Pour éviter tout rassemblement, le gouvernement a finalement opté pour un comité « restreint ».

Dans plusieurs communes de l’Eure, les cérémonies auront lieu avec deux ou trois élus et un ou deux représentants des anciens combattants. Ils respecteront néanmoins la tradition. Après s’être recueillis au monument aux morts, une gerbe sera déposée.

Si certains maires déplorent cet état de fait, « car pour ce 75e anniversaire, nous avions prévu de belles manifestations », tous comprennent pourtant la décision du chef de l’État.

  • La photo issue des Archives de l’Eure, a été prise par le  journaliste Léonce Moutardier. Elle montre la manifestation organisée à la mairie d’Évreux le 8 mai 1962. On peut  y voir le maire, sans doute  Armand Mandel, et le préfet d’alors, qui n’est autre que le fameux Jacques Boissier. Il connut une fin funeste en trouvant la mort lors d’un carambolage mortel devant la base aérienne. Sur la photo également un homme en uniforme américain qui doit être l’un des officiers supérieurs de la base américaine.

 

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.