Actualités > Lutte contre le réchauffement climatique, demain commence aujourd’hui

Actualité précédente

Lutte contre le réchauffement climatique, demain commence aujourd’hui

Actualité précédente
24 novembre 2022

Mobilité Attractivité Environnement

Illustration de l'actualité
Partager la page

L’Eure comptera, dans quelques semaines, une nouvelle aire de covoiturage de 15 places sur la RD613. Elle se situera à hauteur du carrefour avec la RD 29 à proximité du giratoire dit de la Bretagne, sur la commune de Boissy-Lamberville. Et comme dit l’adage, « à plusieurs, c’est mieux ! »

La route nationale 13, axe historique de liaison entre Paris et Cherbourg passant par Évreux et Caen, a été « déclassée » en RD613 en 2006. Si l’autoroute A13 lui a retiré une partie de son trafic historique, elle continue néanmoins de supporter un passage conséquent de poids-lourds (trafic moyen journalier autour de 8 800 véhicules).

Aussi, le Département a-t-il décidé de créer une aire de covoiturage, nouvelle génération, avec 15 places végétalisées et présence d’une borne électrique pour charger deux véhicules. Le coût de l’opération est de 80 000 € HT, entièrement financé par le Département. Débuté en septembre dernier, le chantier prendra fin en décembre.

Agir maintenant…

Lors de la dernière session plénière, le Département a adopté une stratégie de transition écologique, avec comme objectif de devenir un territoire bas carbone et réduire ses émissions de gaz à effet de serre. En effet, la pollution automobile est source d’une grande partie des émissions de carbone. Pour inciter les Eurois à réduire leur empreinte carbone, le Département crée des aires de covoiturage.

Une nouvelle aire de covoiturage dans l'Eure
La construction de cette aire de covoiturage nouvelle génération (avec 15 places végétalisées et présence d'une borne électrique pour charger deux véhicules) porte sur 80 000 € HT. Débuté en septembre dernier, le chantier prendra fin en décembre. Parallèlement, le Département a lancé des travaux de sécurisation du rond-point de Bretagne (660 000 € HT). Ces deux aménagements ont été entièrement financés par le CD 27.

… à plusieurs, c’est mieux !

Le covoiturage au quotidien permet de se déplacer facilement et rapidement. Il existe ainsi plusieurs applications éprouvées telles que Covoiturage27, BlaBlaCar, Klaxit, Karos, Rezo Mobicoop, La Roue Verte, etc.

Bon à savoir pour celles qui ne se sentent pas à l’aise lorsqu’elles partagent des trajets avec des hommes, il existe souvent une option appelée « Women Only« . Elle permet aux conductrices de recevoir uniquement des demandes de covoiturage avec des femmes.

Le covoiturage  permet « mécaniquement » limiter le nombre de voitures sur la route, d’améliorer la qualité de l’air, et de réaliser des économies. Deux avantages non négligeables.

Une nouvelle aire de covoiturage dans l'Eure
Conseiller délégué en charge du tourisme et de l'attractivité, Thomas Elexhauser expliquait lors de la visite de chantier : "Incontestablement, la pollution automobile est source d'une grande partie des émissions de carbone. Pour inciter les Eurois à réduire leur empreinte carbone, le Département crée des aires de covoiturage. Une action qui interagit tant sur le climat que sur le porte-feuille."
Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.