Partager la page

Actualités > Pont-Audemer : l’église inaugurée avec faste

Actualité précédente

Pont-Audemer : l’église inaugurée avec faste

Actualité précédente

Patrimoine

Illustration de l'actualité
Partager la page

Le chantier aura duré presque 4 ans. Durant ces années, les Pontaudemériens s’étaient habitués à voir leur imposante église Saint-Ouen, en chantier. Un chantier colossal de 3,5 M d’€,  soutenu par La Direction Régionale des Affaires Culturelles et financé par l’État, le Département et la vile de Pont-Audemer, mais également avec l’aide de la Fondation du patrimoine et de nombreux donateurs.

« Une véritable aventure humaine »

Le maire, Michel Leroux,  rappelait vendredi soir, lors de l’inauguration, « cette formidable aventure humaine », engagée depuis 2015. « Nous avions à cœur de restaurer l’église Saint-Ouen, élément majeur du patrimoine de Pont-Audemer. Toutes les phases de construction de l’édifice présentaient une importance historique. C’est pourquoi, le projet de restauration s’est fait strictement à l’identique. »  Les parements de pierre de taille ont nettoyés ou restaurés en pierre de Vernon. Les sculptures et décors  ciselés ont fait l’objet d’une attention particulière. Une des gargouilles a même été décrochée du mur, pour que l’artisan puisse reproduire le modèle à l’identique sur un nouveau bloc de pierre.

Le soutien du Département

L’église Saint-Ouen, dont les parties les plus anciennes remontent au XIe siècle a été remaniée fin XVe et début XVIe siècle, avec pour but d’en faire un élément remarquable du gothique flamboyant. Mais les travaux s’arrêtent en 1550 et l’édifice restera inachevé.

Le vaste chantier de rénovation entrepris par la ville, a été programmé en trois tranches. L’une concerne la tour nord, l’autre la nef et enfin la tour sud. Les travaux ont été financés par l’État (1,5 M€), par la Ville (1,3M€) et par le Département (600 000€).

Lors de l’inauguration, ce vendredi 20 décembre, le président Pascal Lehongre se félicitait de la participation du Département, notamment à travers l’opération « Mon village – Mon amour », qui permet aux communes de restaurer et préserver le patrimoine.  » Depuis la mise en place de Mon Village Mon Amour, le Département a consacré un budget de plus de 2 M €, ce qui a permis la concrétisation de 160 projets » rappelait également Martine Saint-Laurent, vice-présidente du Département en charge du patrimoine.

Place au spectacle

Pour clore en beauté ces années de travaux, la ville a décidé de créer un spectacle de son et lumière. Chaque soir jusqu’au 5 janvier, vous pourrez assister gratuitement à cette projection commentée en voix off par Bruno Putzulu, l’enfant du pays. Le spectacle retrace l’histoire de la ville de Pont-Audemer et bien sûr, de son église…

Le spectacle est proposé jusqu’au dimanche 5 janvier. Trois projections par soir : 18 h 30, 19 h et 19 h 30. Mardi 24 décembre : projections à 18 h et 18 h 15.

Parkings : place Kennedy, place du Général-de-Gaulle, rue des Déportés, quais de la Risle. Le stationnement sera interdit à côté de l’église, chaque soir, de 17 h 30 à 20 h.

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.