Partager la page

Actualités > Toutes les générations réunies dans une résidence à Vernon

Actualité précédente

Toutes les générations réunies dans une résidence à Vernon

Actualité précédente

Social Société

En-tête page
Partager la page

C’est dans un quartier en pleine reconversion, au cœur du bourg de Vernon et de la gare, dans la ZAC de l’ancienne caserne Fieschi, que la résidence a vu le jour. Une résidence « intergénérationnelle » comprenant 18 logements et des espaces communs étudiés pour « favoriser la convivialité et la reprise des liens sociaux ».

La résidence accueillera des personnes retraitées, de plus de 65 ans, isolées à faibles ressources, des familles monoparentales, avec de jeunes enfants, ayant besoin d’un accompagnement et des ménages avec enfant(s).

Un projet innovant

Porté par l’association locale Habitat et Humanisme, soutenu par l’État, la communauté d’agglomération des Portes de l’Eure, la CAF et le Département, ce projet a un double objectif :

  • permettre à des populations dites « fragiles » de bien vivre ensemble, en interne, dans la résidence;
  • permettre une ouverture sur le quartier pour favoriser l’insertion sociale des jeunes parents, rompre l’isolement et retarder la dépendance des personnes âgées, en facilitant leur maintien en logement autonome.

La résidence bénéficie d’un environnement propice à l’insertion : mixité sociale, transport en commun, services de proximité et espaces verts.

L’animation de la résidence est évidemment très importante pour la réussite de ce projet. Les résidents pourront avec  des bénévoles d’Habitat et Humanisme et du responsable de la résidence, participer à des actions collectives, à des sorties culturelles, faire du bricolage, des loisirs et encore s’ouvrir sur l’extérieur.

 

Le soutien du Département

La résidence a été inaugurée samedi 30 novembre 2019, en présence de Sébastien Lecornu, ministre chargé des Collectivités territoriales, Pascal Lehongre, président du Conseil départemental, Frédéric Duché, Président de Seine Normandie Agglomération, François Ouzilleau, Maire de Vernon et Bernard Devert, Président Fondateur d’Habitat et Humanisme.

Dans le cadre du Plan départemental d’action pour hébergement et le logement des personnes défavorisées, le Département a engagé 90 000 € de subvention dans ce projet dont le coût total s’élève à plus de 2 millions d’euros.

Un salon café, un jardin potager…

L’architecture des locaux a été étudiée pour favoriser l’établissement du lien social entre les différentes catégories de population.

La résidence comprend :

  • 6 logements pour familles monoparentales ;
  • 6 logements pour personnes âgées ;
  • 6 logements pour ménages ordinaires avec enfants ;
  • un bureau pour le travailleur social chargé d’accompagner les personnes fragiles et de l’animation de la résidence ;
  • une salle collective de 45 m² pour la réalisation d’activités internes à la résidence et pour y accueillir des conférences, des animations ou des activités avec les partenaires locaux ;
  • un salon café / bibliothèque / informatique de 30 m² ;
  • une buanderie ;
  • un jardin potager, un local à vélo, un espace de jeux pour enfants.
Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.