Partager la page

Inclusion des publics en difficulté via le fonds social européen

En-tête page
Partager la page

Le fonds social européen (FSE) contribue à la mise en œuvre de la politique de cohésion économique, sociale et territoriale de l’Union européenne. La gestion du FSE est partagée entre les Régions et l’Etat :

  • les Régions gèrent 35% de l’enveloppe FSE pour des mesures de formation des publics en difficulté ;
  • l’Etat, via la Délégation générale à l’emploi et la formation professionnelle (DGEFP), gère 65% de l’enveloppe FSE pour des mesures « emploi et inclusion sociale ». Ce programme national est décliné en 3 axes d’intervention :
    • axe 1 : accompagner vers l’emploi les demandeurs d’emploi et les inactifs, soutenir les mobilités professionnelles et développer l’entrepreneuriat
    • axe 2 : anticiper les mutations et sécuriser les parcours professionnels
    • axe 3 : lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion

En Haute-Normandie, l’axe 3 est délégué aux Départements. L’Eure gère ainsi une enveloppe de 9,662 M€ de FSE pour la période 2014-2020.

Le Département de l’Eure met le FSE au service de sa politique en matière d’inclusion des publics en difficulté. Il « redistribue » le FSE aux porteurs de projets agissant en faveur de 3 grands objectifs :

  • augmenter le nombre de parcours intégrés d’accès à l’emploi des publics très éloignés de l’emploi ;
  • mobiliser les employeurs et les entreprises dans les parcours d’insertion ;
  • coordonner et animer l’offre d’insertion sur le territoire.

Quelles sont les appels à projets en cours ?