Partager la page

Je souhaiterais adopter un enfant

Illustration de l'événement
Partager la page

Le premier objectif de l’adoption est de donner des parents à un enfant qui n’en a pas.

L’enfant privé de milieu familial, est confié à des parents adoptants en vue de former une famille. L’adoption est une mesure de protection de l’enfance. Le chemin peut paraître long et difficile.

Qui peut adopter ?

En France, l’adoption est ouverte à toute personne âgée de plus de vingt-huit ans (mariée ou non, vivant seule ou en couple) et aux époux (non séparés de corps) mariés depuis plus de deux ans ou âgés tous les deux de plus de vingt-huit ans.

Quelle démarche ?

La première étape dans le projet d’adoption consiste à obtenir un agrément. Il est délivré par le service de l’aide sociale à l’enfance (ASE), placé sous l’autorité du président du Conseil départemental Bien préparer les entretiens en vue de l’agrément, c’est déjà se préparer à l’arrivée de l’enfant.

L’agrément

L’agrément est accordé, ou non, après avis d’une commission d’agrément. L’agrément doit analyser la cohérence et la fiabilité de votre projet d’adoption et votre capacité à vous identifier comme parents d’un enfant et à inscrire celui-ci dans votre histoire et votre filiation pour une destinée commune. La préparation dure plusieurs mois avec notamment une psychologue.

L’agrément est valable 5 ans. S’il est indispensable pour adopter, l’agrément n’équivaut pas à un droit automatique à se voir confier un enfant.

L’adoption

  • J’adopte en France

Une fois votre agrément obtenu, vous êtes inscrit d’office sur la liste départementale, qui est mise à jour régulièrement.

Votre candidature est présentée au conseil de famille. Il est tenu compte à la fois de votre ancienneté sur la liste et des caractéristiques de votre projet.

L’adoption en France est gratuite.

  • J’adopte à l’étranger

L’adoption internationale s’inscrit dans le respect : des dispositions de la Convention de La Haye ; du droit français ; du droit de l’État d’origine.

Deux démarches sont possibles :

Les frais de l’adoption à l’étranger sont très variables d’un pays à l’autre selon le pays d’origine de l’enfant et la durée d’un éventuel séjour des parents (de trois jours à trois mois, voire plus selon les pays).

Partager la page
















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.