Partager la page

L’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)

Illustration de l'événement
Partager la page

L’allocation aux adultes handicapés (AAH) est une aide financière qui permet d’assurer un minimum de ressources. Cette aide est attribuée sous réserve de respecter des critères d’attribution liés au taux d’incapacité, à l’âge, au lieu de résidence et de niveau de ressources.

De quoi s’agit-il ?

L’Allocation aux Adultes Handicapés  est accordée par la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées (CDAPH – commission décisionnaire) selon un taux d’incapacité.

Ce taux est déterminé en fonction d’un guide-barème pour l’évaluation des déficiences et incapacités des personnes handicapées.

L’allocation aux adultes handicapés est versée par votre organisme de prestations familiales, CAF ou MSA.

Condition d’attribution

  • Avoir un taux d’incapacité supérieur ou égal à 80 %;
  • ou entre 50% et 79 % et qu’il est avéré que le handicap entraîne une restriction substantielle et durable d’accès à l’emploi . (Cette restriction est déterminée par la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées) après une évaluation précise de la situation de la personne handicapée).

Les conditions d’âge, de lieu de résidence et de ressources sont étudiées par les organismes qui payent l’Allocation aux Adultes Handicapés (CAF ou MSA). Il faut :

  • avoir au moins 20 ans (ou plus de 16 ans si je jeune n’est plus à la charge de ses parents pour le bénéfice des prestations familiales)
  • résider de façon permanente et régulière en France.
  • remplir des conditions de ressources annuelles fixées par la Caisse d’allocations familiales ou la mutualité sociale agricole.

Pour quelle durée ?

La durée d’attribution de l’AAH est fonction du taux d’incapacité :

  • de 1 an à 5 ans au maximum lorsque le taux d’incapacité est compris entre 50% et 79%

Le versement de l’AAH prend fin à partir de l’âge du départ à la retraite. A partir de cette date, il est possible de percevoir l’Allocation de Solidarité aux Personnes Agées (ASPA).

  • de 1 an ou 5 ans voire sans limitation de durée lorsque le taux est supérieur à 80% en fonction de la situation si celle-ci n’est pas susceptible d’évolution favorable.

Il est possible sous certaines conditions de montant de bénéficier de l’AAH en complément de la retraite.

Une procédure de Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé est automatiquement engagée à l’occasion de chaque demande d’Allocation aux Adultes Handicapés.

Montant

Le montant de l’AAH est soumis à condition de ressources et est calculé par l’organisme payeur (CAF ou MSA).

Son montant maximum est porté à 900€ le 1er novembre 2019.

Quel cumul possible ?

Le cumul de l’AAH est possible avec :

  • Le complément de ressources ou avec la Majoration pour la Vie Autonome,
  • La PCH ou l’ACTP, si les conditions d’éligibilité sont remplies pour chacune de ces deux prestations,
  • D’autres allocations comme une pension d’invalidité , une rente d’accident du travail ou le RSA : il est possible de bénéficier en partie de l’AAH dans certains cas.
  • La retraite sous certaines conditions de ressources et seulement si votre taux d’incapacité a été reconnu supérieur à 80%.

La démarche

  • Télécharger le dossier sur le site internet de la MDPH de l’Eure (mdph27.fr);
  • Demander le dossier à la Maison Départementale des Personnes Handicapées de l’Eure (MDPH) ou dans un pôle social de votre secteur.

Vous devrez compléter le dossier de demande MDPH et fournir toutes les pièces obligatoires :

  • Le certificat médical daté de moins de 6 mois dûment complété par un médecin (vous pouvez également télécharger ce certificat sur le site internet de la MDPH de l’Eure)
  • Une copie de votre pièce d’identité
  • Une copie d’une attestation de domicile datée de moins de 3 mois.

Le dossier sera à retourner à la MDPH de l’Eure.

Partager la page
















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.