Partager la page

Monalisa, un remède contre l’isolement

Illustration de l'événement
Partager la page

Pour lutter contre l’isolement des personnes âgées, le Département s’appuie sur Monalisa. Cette démarche permet à tous ceux qui agissent ou souhaitent agir contre l’isolement social des seniors de travailler ensemble.

De quoi s’agit-il ?

Dans l’Eure, la coopération MONALISA – Mobilisation Nationale pour Lutter contre l’Isolement des Aînés – a été lancée en avril 2017, avec la Carsat et les petits frères des Pauvres. Il s’agit de favoriser, sur le département, la mise en place de coopérations locales, permettant d’assurer la complémentarité de ceux qui luttent contre l’isolement.

Les services sociaux du Département  se sont appuyés sur les instances existantes et ils ont pu constater qu’il y avait déjà beaucoup d’actions en place. Mais tout ce qui se fait, (activités, clubs, initiatives, projets…), n’est pas toujours connu et pourrait être davantage développé. D’où l’intérêt de faire connaître et de regrouper tout ce qui existe. De plus, la charte MONALISA permet d’afficher publiquement son engagement vis-à-vis des seniors, d’être visible et de faire partie d’un réseau. Elle peut rassurer les bénévoles comme les personnes âgées et permet des échanges de pratiques au-delà de l’Eure.

Les avantages

  • Valoriser les actions existantes
  • Partager les ressources et les diagnostics
  • Faire émerger et soutenir des équipes citoyennes qui rendent visite aux personnes isolées

3 questions à Ramata BA, 31 ans, animatrice MONALISA

Comment MONALISA peut-elle aider à lutter contre l’isolement ?

Monalisa permet de faire coopérer tous ceux qui travaillent déjà avec les seniors,  à travers les associations, les clubs de retraités, les bénévoles qui visitent à domicile des personnes isolées ou fragilisées  ou qui souhaitent agir pour cette cause et même des structures jeunesse pour tisser des liens intergénérationnels.

Quel est votre rôle en tant qu’animatrice ?

Mon rôle est d’impulser une dynamique territoriale en animant un réseau d’acteurs mais également de former des équipes citoyennes qui souhaitent s’investir dans la lutte contre l’isolement. Le but est de faire se rencontrer les personnes âgées qui se sentent seules et les acteurs qui peuvent répondre à leurs besoins.

Avez-vous des exemples concrets ?

Par exemple, en juillet, un monsieur m’a appelée pour me dire qu’il se sentait seul. Je lui ai donné le contact d’un club seniors proche de chez lui. A l’inverse, une bénévole m’a contactée la semaine dernière. Elle souhaitait rendre service à des personnes. Je l’ai mise en lien avec les associations locales.

Partager la page
















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.