Partager la page

Actualités > Du lin, de l’art et des fonds pour le patrimoine

Actualité précédente

Du lin, de l’art et des fonds pour le patrimoine

Actualité précédente
28 janvier 2021

Patrimoine Culture

Illustration de l'actualité
Partager la page

On connaît les qualités du lin pour le textile. Un peu moins pour son utilisation dans l’automobile, l’aéronautique ou le sport. Dans l’Eure, il faut ajouter, la sauvegarde du patrimoine. Explications.

En septembre dernier, à l’occasion des Journées Européennes du patrimoine, le Département et l’artiste François Abélanet enchantaient les Eurois. Au cœur du domaine d’Harcourt, dans le château de Gisors, à Giverny et dans une dizaine d’autres sites, des milliers de fleurs de lin donnaient naissance à des œuvres éphémères, visuelles et étonnantes. Durant deux jours, de très nombreux visiteurs se sont laissés prendre par l’illusion d’optique de la perspective.

Nombreux également sont ceux à être tombés sous le charme des petites fleurs de lin réalisées pour l’occasion. D’où l’idée du Département et de la Fondation du Patrimoine de mettre à l’actif de la petite fleur bleutée une nouvelle qualité : celle de la préservation du patrimoine dans l’Eure.

Le lin au secours du patrimoine

Un chèque au profit de la Fondation du patrimoine

Ainsi, quelques-unes de ces fleurs ont été mises en vente. Contre un euro symbolique, les Eurois ont pu garder un souvenir des Journées européennes du patrimoine tout en participant à l’entretien et la préservation du patrimoine. Finalement, cette opération a permis de récolter la somme de 1462 euros.

Le chèque a été remis mercredi 27 janvier 2021 aux responsables locaux de la Fondation du Patrimoine. Martine Saint-Laurent, vice-présidente du Département en charge du patrimoine s’est saisie de cette mission au cœur de la petite église de Sacquenville.

L’église de Sacquenville : l’exemple parfait

Le choix de ce lieu ne doit rien au hasard. En effet, il symbolise la collaboration étroite de la Fondation, du Département et aussi de la commune pour l’entretien et la préservation de l’église.

Elle a été construite entre la fin du XVe et le début du XVIe siècle. Elle est classée au titre des Monuments historiques depuis 1944 et a bénéficié à deux reprises du dispositif départemental Mon Village Mon Amour.

En 2019, tout d’abord, pour la restauration des façades, des portes, des vitraux et la reprise du carrelage de la nef. La commune a reçu une subvention du Département de 90 000 €.

Une deuxième tranche de restauration est prévue en 2021. Elle comprendra des travaux sur le chœur et sur la façade Est de la nef ainsi que des travaux intérieurs. L’instruction est en cours. Elle fera l’objet d’un financement départemental.

église de Sacquenville
De toutes petites fleurs bleues viennent au secours du patrimoine dans l'Eure

Un appel aux dons

Comme dans beaucoup de dossiers Mon Village Mon Amour, la Fondation du Patrimoine a lancé un appel au financement participatif. C’est aussi simple que les fleurs de lin et vous aussi vous pouvez soutenir ce projet de restauration.

Mon Village Mon Amour, en pleine lumière

Le dispositif « Mon Village Mon Amour » aide les communes à sauvegarder et à mettre en valeur le petit patrimoine. Initié en 2016, il ouvre le droit à des subventions du Département pour la réalisation de travaux sur du patrimoine non protégé, pour lequel les autres aides sont peu nombreuses. Indirectement, il encourage également les initiatives locales d’animation et de promotion des sites. Enfin, il renforce le lien affectif des Eurois avec le patrimoine proche de chez eux.

l'image montre toutes les communes qui ont bénéficié du dispositif "Mon Village Mon Amour"

Depuis 2016 :

  • 238 projets concrétisés depuis la mise en place de la politique en faveur de la sauvegarde du patrimoine
  • 121 réalisés avec financements participatifs
  • un montant global de plus de 4 M€
  • 143 communes ont bénéficié d’un accompagnement financier du Département dans le cadre du dispositif « Mon village Mon Amour »

Cliquer pour en savoir plus sur le dispositif Mon Village Mon Amour

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.