Partager la page

Actualités > Ivry-la-Bataille : sous le futur parking, l’histoire se dévoile

Actualité précédente

Ivry-la-Bataille : sous le futur parking, l’histoire se dévoile

Actualité précédente
26 octobre 2020

Patrimoine Culture

Illustration de l'actualité
Partager la page

Depuis fin août, la Mission archéologique départementale de l’Eure est à pied d’oeuvre à Ivry-la-Bataille. Elle mène la seconde phase de fouilles archéologiques préventives en vue de l’extension du parking d’Intermarché.

Sur les hauteurs, les vestiges du château médiéval rappellent l’histoire riche et aussi mouvementée d’Ivry-la-Bataille. Cette forteresse militaire et d’habitation, construite à partir de la fin du Xème siècle, est étroitement liée au développement du bourg. Cette particularité rend particulièrement intéressantes les fouilles archéologiques menées par les archéologues de la Mission archéologique départementale de l’Eure (Made).

En avril 2019, la Made a réalisé un premier diagnostic. Il s’agissait de mesurer le potentiel archéologique d’une parcelle promise à l’extension d’un parking de supermarché. Une première phase de fouilles préventives a été lancée au début de l’année 2020. Elle est complétée, depuis le 26 août dernier, par une nouvelle campagne. Cette dernière s’achèvera à la fin du mois de novembre.

Des fouilles déjà riches d’enseignements

Sur le terrain, les spécialistes étudient les vestiges du bourg qui s’est développé du XIème au XIVème siècle. Le devenir du bourg était à cette époque étroitement lié avec celui du château des comtes d’Ivry.  Fait intéressant : une partie de la parcelle n’a pas été occupée pendant la période moderne. De nombreux vestiges sont donc préservés.

Cette fouille est l’une des premières menées dans l’Eure sur cette période importante de l’histoire normande. Elle sera riche d’enseignements. En effet, les documents historiques nous renseignent sur les conflits politiques et armés qui se sont joués autour et dans le château d’Ivry. Les vestiges archéologiques mis au jour témoignent de leur côté de la vie quotidienne de cette période.

De nombreux silos à grains, des puits, des fonds de cabanes ont été mis à jour. Ces traces d’occupation ainsi que les objets qu’ils livrent à l’œil des spécialistes (vaisselle, ossements, graines…) sont autant de témoins et de trésors de la création d’Ivry-la-Bataille il y a mille ans.

De nombreuses traces d'occupation ont été mises au jour lors de cette campagne de fouilles menée par la Made

Des vestiges à interpréter

La première étape de fouille minutieuse à la main est terminée. Les archéologues utilisent maintenant une pelle mécanique afin de pouvoir étudier l’intégralité des vestiges présents.

Après la fouille, l’ensemble des objets et de l’information récupérée seront nettoyés, étudiés et inventoriés. A la charge des spécialistes durant les mois à venir de les interpréter. Quant au projet d’aménagement du nouveau parking pour Intermarché, il pourra se dérouler selon le calendrier initialement prévu.

Les deux visages de la Made

Le Département de l’Eure s’est doté d’une mission archéologique départementale, la MADE.

Elle étudie, valorise et présente au public le site de antique de Gisacum d’une part.

D’autre part, elle conduit des chantiers d’archéologie préventive. En effet, préalablement à des travaux de construction, y compris pour le compte de tiers, des diagnostics archéologiques ou des fouilles peuvent être prescrits par les services de l’Etat. Ces opérations peuvent être menées par la Made.

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.