Partager la page

Actualités > La téléconsultation lancée à Mesnils-sur-Iton

Actualité précédente

La téléconsultation lancée à Mesnils-sur-Iton

Actualité précédente
4 décembre 2020

Santé Innovation Attractivité

Illustration de l'actualité
Partager la page

Une offre médicale de téléconsultation est opérationnelle depuis le mardi 1er décembre au Mesnils-sur-Iton. Elle permet de préserver l’accès aux soins dans l’une des plus grandes communes nouvelles du département.

Depuis mardi 1er décembre, les habitants de Mesnils-sur-Iton bénéficient d’un service de téléconsultation. En prenant rendez-vous auprès du Centre de santé de La Musse, les patients sont reçus par un infirmier libéral, en vue d’une consultation à distance avec des médecins du Centre de santé de la Musse (Fondation La Renaissance Sanitaire – Saint-Sébastien-de-Morsent).

Facile et accessible

Pour prendre rendez-vous, il suffit de prendre contact par téléphone auprès du Centre de santé. Vous êtes ensuite reçu par un infirmier libéral au centre médico-social de Mesnils-sur-Iton. Ce dernier se connecte à une plateforme spécifique. Il lance une consultation à distance avec des médecins du Centre de santé de la Musse, situé à Saint-Sébastien-de-Morsent.

A l’issue de la téléconsultation, le patient sera invité à alterner ses rendez-vous en présentiel soit avec son médecin habituel, soit avec un médecin du Centre de Santé La Musse.

Deux médecins sont mobilisés au démarrage de ce projet, à raison de 24 plages de plages de consultation par semaine. D’autres médecins sont en cours de recrutement, afin d’augmenter ces plages de téléconsultation.

Pour prendre rendez-vous, un numéro de téléphone

Les téléconsultations sont proposées du lundi au jeudi sur rendez-vous au 02.32.29.32.19.

 

Une réponse à la désertification médicale

Au Mesnils-sur-Iton, les 6 200 habitants de la commune nouvelle étaient inquiets. A la fin de l’année, avec les départs en retraite, il ne devrait rester plus qu’un seul médecin généraliste dans cette partie du sud de l’Eure.

Pour remédier à cette situation, le Département de l’Eure, la Fondation des usagers du système de santé et le Centre de santé de La Musse lancent une expérimentation : la téléconsultation.

Une expérimentation longue

Elle est lancée pour deux ans. Elle fait suite à un premier test, grandeur nature, lancé en avril dernier à Gaillon.

Pour ce projet, le Département a versé une subvention au Centre de santé de la Musse et assure la mise à disposition des locaux du Centre médico-social (CMS) de Mesnils-sur-Iton.

Six nouveaux médecins dans l'Eure

La télémédecine est un outil indispensable pour les territoires pauvres en médecins. Évidemment, avoir un médecin en face de soi est l’idéal. Bonne nouvelle pour les Eurois, 6 nouveaux médecins vont prochainement s’installer dans l’Eure.

  • Château-sur-Epte : installation du Dr Clément Wallerich, à partir du 14 décembre 2020.
  • Bernay : installation du Dr Jonathan Gouin, à partir du 4 janvier 2021.
  • Gaillon : installation du Dr Marion Chailloux, à partir du 4 janvier 2021
  • Fleury-sur-Andelle : installation du Dr Charles Boucher, en remplacement du Dr Gence, à partir du 4 janvier 2021.
  • Évreux : installation du Dr Catherine Silagy, à partir du 18 janvier 2021
  • Le Neubourg : installation du Dr Laureen Masson, à partir du 1er février 2021

Ces médecins vont tous passer par l’Accueil unique, dispositif lancé par le Département et les partenaires de santé depuis l’automne 2018. Cet Accueil unique permet de simplifier les démarches des professionnels de santé tout au long de leur carrière. Ainsi, le médecin qui souhaite s’installer dans l’Eure peut, sur rendez-vous, rencontrer en un lieu unique et en une seule fois, tous les partenaires (Conseil de l’ordre des médecins, CPAM, l’URSSAF, l’ARS, le CD27).

Depuis le lancement, 24 médecins en ont bénéficié.

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.