Partager la page

Dans les collèges, la vidéo-protection ne fait plus débat

En-tête page
Partager la page

 

Sujet polémique lors de son annonce, la vidéo-protection des abords des collèges est en passe de devenir une règle. Pour cette rentrée 2019-2020, 31 collèges eurois sont équipés, 7 sont en cours d’installation et une nouvelle campagne sera prochainement lancée pour l’équipement des collèges qui le souhaitent.

« Aujourd’hui, les craintes autour de ce sujet ont disparu et de plus en plus d’établissements sont volontaires à l’installation de ces systèmes », indique Pascal Lehongre, président du Département de l’Eure.

Des utilisateurs qui affichent leur satisfaction

Par ailleurs, après plus de 3 ans de mise en œuvre, les services du Département ont tenu à évaluer l’intérêt de ses équipements chez les utilisateurs eux-mêmes à savoir les responsables d’établissement : ils sont presque 82 % à estimer leur niveau de satisfaction très bon ou excellent. Ils sont 96 % à vouloir à maintenir cette vidéo-protection à l’avenir sachant qu’ils sont 73 % à avoir déjà eu recours aux images enregistrées à la suite de dégradations ou d’incivilités.

 

Depuis les débuts de sa mise en œuvre, le Département a investi près de 620 000 € dans le dispositif.

-> Pour en savoir plus sur les modalités d’installation des systèmes de vidéo-protection dans les collèges et également sur les conditions d’utilisation des images

 

Partager la page