Partager la page

Actualités > 12 collèges restent ouverts pour des “vacances apprenantes”

Actualité précédente

12 collèges restent ouverts pour des “vacances apprenantes”

Actualité précédente
7 juillet 2020

Education

Illustration de l'actualité
Partager la page

Dans l’Eure, l’opération « vacances apprenantes » a démarré au sein de 12 collèges. Un millier d’élèves sont concernés. Benoît Gatinet, vice-président du Département, était en visite dans l’établissement de La Barre-en-Ouche le 7 juillet, au côté de la rectrice de l’académie de Normandie.

Ils sont 30 élèves, du CP à la 3ème, à se rendre au collège Jacques-Daviel, à Mesnil-en-Ouche, durant toute la première semaine du mois de juillet. D’autres enfants s’y rendront également fin août pour des « vacances apprenantes ». Si le lieu reste très scolaire, les activités proposées aux jeunes eurois se veulent ludiques et culturelles. Les savoirs fondamentaux comme les maths ou le français sont transmis sous forme de jeux, facilités par le nombre réduit d’enfants par groupe. L’après-midi est, quant à lui, consacré aux visites du patrimoine local. « Pour notre établissement, les élèves se rendront au château d’Harcourt, sur le site archéologique de Gisacum, au château de Beaumesnil et au château du Champ de Bataille », explique le professeur de français qui, comme ses collègues, s’est porté volontaire pour l’opération « vacances apprenantes ».

Forte mobilisation des enseignants

En visite dans l’établissement, mardi 7 juillet 2020, la rectrice de l’académie de Normandie, Christine Gavini-Chevet, a souligné « la forte mobilisation des enseignements pour mettre en œuvre, dans un délai très court, ce dispositif. Il est d’ailleurs essentiel pour beaucoup d’élèves après les difficultés d’apprentissage pendant le confinement. L’objectif est clairement d’offrir aux élèves intéressés la possibilité de consolider leurs acquis. »

Totalement gratuit pour les familles

Fortement impliqué dans la réussite éducative des jeunes Eurois, le Département de l’Eure a dès le départ répondu présent afin de faciliter la mise en œuvre de ce dispositif académique sur son territoire. « Le Conseil départemental met à disposition le personnel nécessaire dans les 12 collèges concernés et il prend à sa charge le coût de la restauration », a indiqué Benoît Gatinet, vice-président du Département, lors de la visite au collège Jacques-Daviel. « Tous nos sites culturels sont également ouverts gratuitement aux élèves de “vacances apprenantes”. »

Grâce au partenariat entre l’Etat, la commune et le Département, la participation à « vacances apprenantes » est totalement gratuite pour les familles que ce soit le transport, les sorties ou les repas.

Benoit Gatinet, vice président du Département

Une action nationale

« Vacances apprenantes » est un dispositif national. Il propose aux élèves de sécuriser leurs acquis pour mieux préparer la prochaine rentrée scolaire. Ce dispositif offre aux familles une alternative éducative et collective, de qualité, pour leurs enfants en vacances. Suivant les établissements, l’accueil des écoliers est réalisé la première quinzaine de juillet et/ou la dernière semaine du mois d’août. Il s’agit d’activités visant à renforcer les compétences scolaires (lire, écrire, compter et respecter autrui) mais également des loisirs culturels, sportifs et de découverte de la nature.

Des élèves ébroïciens à Mesnil-en-Ouche

Des écoliers d’Evreux, du quartier de Nétreville et de la Madeleine, sont également accueillis au collège Jacques-Daviel pour une semaine de « vacances apprenantes ». Encadrés par des professeurs des écoles et des animateurs, ils restent en internat au sein d’un gîte gracieusement pris en charge par la commune. Ces élèves de CM1-CM2 sont les précurseurs des jeunes internes qui seront hébergés au sein du campus scolaire à la rentrée scolaire 2021-2022, juste à côté du collège actuel.

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.