Partager la page

Actualités > Des records à la pelle au Meeting de l’Eure

Actualité précédente

Des records à la pelle au Meeting de l’Eure

Actualité précédente

Sport

Illustration de l'actualité
Partager la page

Les amateurs d’athlétisme se sont régalés vendredi soir dans l’enceinte du stade Jesse-Owens à Val-de-Reuil lors de la 4ème édition du Meeting de l’Eure.

Les amoureux de l’athlétisme ont eu le droit à une très belle Saint-Valentin vendredi soir à Val-de-Reuil. A l’occasion de la 4ème édition du Meeting de l’Eure dans le stade couvert Jesse-Owens, les performances ont été de très haut niveau pendant toute la soirée.

Près de 2500 spectateurs étaient au rendez-vous dans une ambiance de fête, chauffée par un trio de mascottes, Saut’Eure, Speed’Eure et Lanc’Eure, en grande forme.

Le Meeting de l'Eure du 14 février 2020

Duel au sommet sur le 60 mètres haies

Très attendu, le duel sur 60 mètres haies entre l’Espagnol, Orlando Ortega et le Français Pascal Martinot-Lagarde a tenu ses promesses. En grande forme, battant lors des séries le record du meeting, l’Espagnol franchit en premier la ligne d’arrivée. Mais le Français n’est pas en reste. Il répond à l’Espagnol et améliore la meilleure performance française de la saison en 7’61, vendredi soir à Val-de-Reuil. L’accolade amicale entre les deux sportifs en fin de course a été très applaudie par les spectateurs.

La confrontation entre Orlanda Ortega et Pascal Martinot-Lagarde

Un peu avant cette confrontation sur la piste, Orlanda Ortega s’était prêté très simplement et sans filtre au jeu des questions réponses avec le Département.

Des performances mondiales de l’année tombent dans l’Eure

Moins médiatique mais néanmoins impressionnant, l’Éthiopien Selemon Barega a signé la quatrième meilleure performance mondiale de la saison sur 1 500 m en 3’37 »32 sur la piste de Val-de-Reuil.

Enfin, chez les femmes les performances aussi étaient au rendez-vous. Dans le 3000 mètres notamment, les deux premières à franchir la ligne d’arrivée, Winfred Mutile Yavi, athlète bahreïnie et Quailyn Kiprop pour l’Éthiopie, signent respectivement les 2ème et 3ème performances mondiales de la saison dans l’Eure.

Rendez-vous en 2021 pour la 5ème édition

« C’était incontestablement un meeting de haut niveau avec de très belles performances mondiales », se réjouit l’ancien président de la Fédération Française d’Athlétisme, Bernard Ansalem et président du comité d’organisation du meeting eurois.

Même satisfaction du côté de Dominique Lesoeur, le directeur du meeting qui promet déjà un nouveau rendez-vous en 2021.

Un mot enfin pour la belle soirée aussi des perchistes femmes et le premier concours du meeting de l’Eure. Face à des pointures mondiales de la discipline, Louise Gréco, jeune athlète prometteuse de Pont-Audemer, a défendu crânement ses chances, passant une barre à 3,95 m. C’est encourageant pour la saison de notre « pépite euroise ».

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.