Partager la page

Actualités > Déviation de Bourg-Achard : en bonne voie !

Actualité précédente

Déviation de Bourg-Achard : en bonne voie !

Actualité précédente
19 décembre 2019

Mobilité

Illustration de l'actualité
Partager la page

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans la réalisation de la déviation de Bourg-Achard. Un second carrefour giratoire est opérationnel. Pascal Lehongre, président du Département de l’Eure, et plusieurs élus locaux l’ont inauguré le 19 décembre 2019.

Bourg-Achard voit chaque jour son centre-ville traversé par 9000 véhicules, dont 10 % de poids lourds. Aussi, il devenait nécessaire d’aménager un nouvel itinéraire afin de réduire les nuisances pour les habitants et de fluidifier la circulation.
Le Département de l’Eure s’est donc engagé à construire une déviation au nord-ouest de la ville. Ce projet, chiffré à 5,5 millions d’euros, se déroule sur plusieurs années. Il est financé totalement par le conseil départemental.

Plan des différents aménagements programmés

Plan du projet de la déviation de Bourg-Achard dans l'Eure

Inauguration en présence des élus

Une nouvelle étape vient d’être franchie avec l’aménagement d’un carrefour giratoire sur les communes de Bourg-Achard et Bouquetot. Il se situe au croisement de la RD 675, la RD 144 et la VC 65. Ce carrefour a été inauguré jeudi 19 décembre 2019 en présence de Pascal Lehongre, président du Département de l’Eure, et des conseillers départementaux du canton de Bourg-Achard, Marie Tamarelle-Verhaeghe et Benoît Gatinet.

Pascal Lehongre en train de faire un discours sur la déiviation de Bourg-Achard.
Pascal Lehongre, président du Département de l'Eure, lors de l'inauguration du nouveau giratoire, le 19 décembre 2019.

5 mois de chantier

1,2 M€ ont été investis pour construire ce nouveau carrefour. Il a été réalisé en 5 mois. Pour ce chantier, il aura fallu :
  • 16 000 m3 de terrassement pour la création du bassin qui récupèrera l’intégralité des eaux de voirie de la déviation,
  • 1 920 m3 de terrassement pour la future voirie,
  • 2 340 m3 de matériaux du site traités en couche de forme,
  • 7 500 m² de grave bitume en couche de fondation et en couche de base,
  • 3 150 m² d’enrobé en couche de roulement.

Modernisation du réseau routier eurois

Engin de chantier sur une route en travauxLe Département agit pour entretenir, moderniser et sécuriser les 4 212 km de routes et les 806 ouvrages d’art qu’il gère. 125 millions d’euros de travaux ont été votés jusqu’en 2021.

+ d’infos

 

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.