Partager la page

Actualités > Le Campus de l’Espace fait une place de choix aux jeunes pousses

Actualité précédente

Le Campus de l’Espace fait une place de choix aux jeunes pousses

Actualité précédente

Attractivité

Illustration de l'actualité
Partager la page

Après avoir accueilli quelques poids lourds de la haute technologie et notamment du domaine de l’aéronautique, le Campus de l’Espace fait aussi le nid des jeunes entreprises.

Sébastien Lecornu, ministre chargé des collectivités territoriales a inauguré vendredi après-midi le nouvel hôtel d’entreprises et a signé, avec Jean-Michel Costasèque, président de la CCI Portes de Normandie, un accord de partenariat pour ouvrir une pépinière d’entreprises sur le Campus à Vernon. Une manière d’accompagner les porteurs de projets tout au long de la démarche de création d’entreprise et de leur mise en réseau avec les acteurs déjà présents sur place.

Un nouveau palier pour le Campus de l’Espace

Avec la création d’un hôtel d’entreprises et d’une pépinière d’entreprises, le Campus de l’Espace franchit un nouveau palier dans son développement. Cet espace était anciennement le Laboratoire de Recherche en Balistique et Aérodynamique de l’armée qui a vu naître l’industrie spatiale européenne.

Depuis 2014, grâce à une volonté politique forte, ce site d’environ 70 Ha situé à moins d’une heure de Paris est destiné à accueillir des entreprises et des établissements de formation dans les secteurs des technologies de pointes.
En 4 ans, les résultats sont là : + de 50% de la surface économique disponible est à nouveau occupée, soit plus de 25.000 m2 remis en service. Ce qui représente plus de 300 salariés sur place pour une vingtaine d’entreprises ainsi que 250 étudiants. Outre les organismes de formation (ITII et CNAM), de belles entreprises ont fait le choix d’une implantation sur le Campus telles que ArianeGroup, SKF, Safran, Capgemini Sogeti, et plus récemment Google et EDF. Dans le même temps, des entreprises de tailles plus moyennes se sont installées comme Sysnav, Armélio et Ségula.

Un hôtel d’entreprises

En 2019, le Campus a souhaité proposer une offre complémentaire pour les petites entreprises ou les personnes ne cherchant pas de grands espaces mais qui souhaitent bénéficier des infrastructures du Campus mais surtout de l’émulsion générée par les entreprises et les établissements de formations déjà présents sur place.

C’est pourquoi, des travaux se sont déroulés cet hiver pour mettre à disposition une quinzaine de bureaux dans un hôtel d’entreprises refait à neuf. Avant que les travaux ne soient terminés, la quasi-totalité des bureaux étaient déjà réservés. Des travaux seront lancés prochainement pour satisfaire le besoin de bureaux supplémentaires.

Donner du sens au développement du territoire

Toujours dans l’idée de proposer une offre de services complète auprès de tous les entrepreneurs de l’industrie 4.0, le Campus a souhaité s’adresser aux très jeunes entreprises, spécialisées dans les nouvelles technologies industrielles en créant un incubateur et une pépinière d’entreprises.
Pour cela, il s’est tourné vers la CCI Portes de Normandie qui est l’interlocuteur de proximité pour créer et développer son entreprise et qui ouvre sur le Campus : Kpsul, le Booster 4.0.

Kpsul, le Booster 4.0

Tout porteur de projet ou entreprise de moins de 2 ans ayant une activité dans les domaines technologiques tels que l’industrie 4.0, l’aéronautique, le spatial, la défense, la sécurité, l’énergie, la mobilité, le numérique, les datas sciences…, peuvent intégrer Kpsul.
L’incubateur a pour vocation de mettre en forme une idée. Le produit ou la solution est étudié pour valider son caractère innovant et de rupture. Ensuite, c’est le modèle économique qui est travaillé. La recherche de financement, notamment liés à l’innovation, est un élément clef pour lancer son projet. Pour cela Kpsul s’appuie sur le réseau Normand avec lequel elle travaille déjà, BPI, l’ADN….
Trois startups se sont installées et un binôme de porteurs de projet est cours d’accompagnement.

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.