Partager la page

Actualités > Seine à vélo #6 : faites le plein de sensations !

Actualité précédente

Seine à vélo #6 : faites le plein de sensations !

Actualité précédente
2 septembre 2020

Loisirs Nature

Illustration de l'actualité
Partager la page

Les amateurs de sensations fortes seront ravis de cette 6e balade, pleine de surprises. De l’élasto-trampoline aux dragons de Biotropica, la base de loisirs de Léry-Poses mérite qu’on s’y arrête le temps d’une journée.

Carte de l'itinéraire de la Seine à vélo

Itinéraires : à vous de choisir

2 possibilités s’offrent à vous :

  • Itinéraire 1 : vous suivez le chemin  en partant du barrage jusqu’à la base de loisirs et là vous profitez des activités de la base : environ 2 km
  • Itinéraire 2 : vous partez du barrage et vous faites le tour de la base de loisirs : environ 14 km

Ce n’est pas la mer, c’est la Seine, mais c’est tout de même un océan de loisirs !

La base de loisirs : des activités nature et fun

Le Parc des loisirs, Léry-Poses joue la star avec ses nombreuses activités nature et fun : radeau, canoë-kayak, pédalo, téléski nautique, golf miniature… Vous en voulez encore ? Vague à surf, élasto-trampoline…

De quoi occuper la tribu, du bambin à l’ado ! Du sable blond, une eau de baignade surveillée, un joli horizon, pas de doute, vous êtes bien à la plage…  En plus, une pelouse vous permet d’étaler votre nappe de pique-nique sans craindre le sable dans l’assiette.

3 lacs. 3 ambiances

La base de loisirs de Léry-poses, c’est 1 300 ha, dont 650 en eau, dédiés aux loisirs de plein air. 3 lacs avec chacun ses « spécialités » :

  • Celui des Deux Amants joue la carte de la détente : plages surveillées, zones de mise à l’eau, terrains de pétanque, de volley…, location de canoë-kayak, de pédalos, téléski nautique, golfs miniatures…
  • Le Mesnil accueille surtout les clubs sportifs, les écoles et les jeunes pour des stages d’escalade, de voile, de kayak…
  • Et la Grande Noé, réserve ornithologique réputée et implantée sur un important couloir migratoire (voir La Seine à vélo #5). La base abrite aussi un golf 18 trous pour tester son swing avec vue sur la Seine.

Sensations ? Vous en voulez encore ?

Biotropica : la passion des animaux

Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour côtoyer des crocodiles d’Afriques, paresseux à deux doigts, Loriquets arc-en-ciel, Iguanes, Alligator du Mississipi et autres animaux extraordinaires. Il vous suffit juste de prolonger votre promenade à vélo. En face de la base de Léry, à quelques encablures du barrage de poses, vous découvrirez cet autre endroit magique.

Sur un domaine de 10 hectares, s’épanouissent et se reproduisent quelque 1300 animaux des 7 continents.  La serre luxuriante de 6 000 m2 où il fait 26°c toute l’année, est le terrain de jeu de nombreuses espèces, parfois en voie de disparition. Les jardins animaliers vous transportent en terre inconnue. Ici, 130 espèces différentes sont élevées, aimées, protégées afin de faciliter leur reproduction.

Sensibiliser les visiteurs à la biodiversité

Le fondateur, Thierry Jardin, (aussi fondateur du parc zoologique Cerza dans le Calvados), s’attache à sensibiliser les visiteurs aux enjeux de la préservation des espèces animales et végétales qui font la richesse de notre planète. Avec succès. Biotropica est un véritable lieu de découverte de la biodiversité où chaque année ont lieu des naissances remarquables. Comme ces alligators du Mississipi, en voie d’extinction. Il en resterait environ 300 seulement dans la nature. Rien qu’en 2019, 8 bébés sont nés dans le parc eurois. Une sensibilisation qui touche quelque 200 000 visiteurs par an.

Une « Poses » s’impose…

Après tant d’émotions, revenons un peu en arrière pour comprendre l’histoire de la cité batelière normande

Poses est une ancienne cité batelière, située entre la Seine et d’immenses lacs. Tout ici parle de la vie des mariniers. En effet, Poses vient du latin « Pausa » que l’on traduit par pause ou repos. Il s’agit du repos pris par les mariniers après avoir franchi le pertuis, ce détroit au fort courant entre l’île et la terre.

Au XIXe siècle, Poses comptait 1600 habitants dont 500 hommes qui travaillaient comme charretiers de rivière et haleurs. Les autres Posiens exerçaient également des métiers liés au fleuve : charpentiers de bateaux, pêcheurs, cordiers… Les hommes étaient autrefois appelés « cableux » du fait de l’usage massif de cordes pour le halage. L’apparition de la vapeur au XIXe siècle a transformé ces hommes en capitaine de remorqueurs.

Dès le XXe siècle, Poses est devenu un agréable lieu fréquenté par les Rouennais et les Parisiens qui pratiquaient la pêche et le canotage

Le barrage : une vraie curiosité

Avant la construction du barrage et de ses écluses dans les années 1880, la puissance et le dénivelé de la Seine étaient tels, que les bateaux devaient être tirés sur les chemins de halage par des hommes puis par des chevaux. Des générations de mariniers se sont succédé à Poses : haleurs et charretiers de rivière, reconvertis au temps des bateaux à vapeur en capitaines de remorqueurs.

Église saint Quentin : une église au pied marin

Vibrant témoignage de l’histoire de la batellerie, cette église porte le nom du saint patron des mariniers, saint Quentin. L’étonnante voûte de la nef en bois affiche une forme de coque de bateau retournée. Et le Christ en croix… une ancre marine.

De très nombreux ex-voto et d’émouvants graffitis, riches témoignages sur la vie quotidienne des hommes du fleuve, ornent l’intérieur et l’extérieur de cette église au pied marin. Souvent, même, les bateaux ornent les tombes du cimetière. Un lieu saint chargé d’histoire à découvrir !

Saint Quentin, patron des marins, guérirait de la coqueluche, des rhumatismes et des quintes de toux, en lien avec son nom latin : Quintus

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.