Faire une recherche
Se connecter
Actualités
Ecrivez au département
ACCEO
ACCEO
Accès rapides

Actualités > Une campagne de fauchage plus compliquée cette année

Actualité précédente

Une campagne de fauchage plus compliquée cette année

Actualité précédente
30 mai 2022

Environnement Mobilité Sécurité Nature

Illustration de l'actualité
Partager la page

Les services de la Mobilité du Département de l’Eure en charge du fauchage ont bien du mérite. Car cette année, ils doivent sécuriser toutes les routes départementales avec moins de faucheuses.

En effet, comme partout, la crise a entraîné des problèmes d’approvisionnement. Et plusieurs véhicules sont immobilisés faute de pièces détachées pour les réparer. Ce problème a dû amener le Département à un rééquilibrage. Les moyens, pour l’instant, se concentrent sur la sécurisation des routes départementales.

Un enjeu de sécurité routière mais aussi d’environnement

L’enjeu des campagnes de fauchage est double.
Le fauchage doit garantir une bonne visibilité des automobilistes, et donc plus de sécurité sur les routes du département. C’est pourquoi le fauchage est systématiquement réalisé à l’approche des panneaux, des intersections et des virages.

L’enjeu est aussi environnemental. Car les talus, fossés et accotements abritent animaux et végétaux de toutes sortes. Il faut alors concilier à la fois la sécurité des usagers mais aussi protection de l’environnement et préservation de la biodiversité.

Un fauchage « raisonné »

Ce fauchage raisonné permet en effet maintenir l’espace paysager et écologique ; il permet d’endiguer la prolifération d’espèces indésirables à proximité de parcelles cultivées, des chardons notamment. C’est vrai aussi pour les espèces invasives comme la Berce du Caucase et la Renouée du Japon.

Illustrer-la-campagne-de-fauchage-des-routes-dans-leure
Les campagnes de fauchage doivent concilier sécurité et environnement
Illustrer-la-campagne-de-fauchage-des-routes-dans-leure
Les efforts sont concentrés cette année, sur la sécurité des routes départementales

4 200 km

Le Conseil départemental de l’Eure assure chaque année, trois campagnes de fauchage. Ainsi, de mai à novembre, les agents du Département fauchent les quelques 4 200 km de bords de routes départementales. L’entretien a un double enjeu : renforcer la sécurité routière et limiter la prolifération d’espèces de plantes indésirables ou invasives.

Partager la page

Ces actualités peuvent vous intéresser

















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.