Partager la page

Aidants : s’occuper d’un proche sans s’épuiser

Illustration de l'événement
Partager la page

De plus en plus de personnes appelées « aidants », sont aujourd’hui conduites à aider un proche sans être formées et peuvent se trouver en difficulté.
Conscient de ce problème, le Département a développé des actions innovantes d’aide aux aidants.

De quoi s’agit-il ?

Être aidant, c’est aider un proche en perte d’autonomie, soutenir un conjoint malade, accompagner ses parents vieillissants… beaucoup d’entre nous sommes concernés par cette expérience, riche, mais difficile, où laquelle nous ne sommes pas préparés. C’est pourquoi, il est important de prendre soin de soi, pour son bien mais également pour le bien de son proche.

Depuis 2004, le Département de l’Eure s’investit pour soutenir ces aidants en proposant des groupes de rencontres et d’échanges, de temps de formation, des temps de répit.

Démarche :

Faire appel à des professionnels

Faire appel à des professionnels qui interviennent à domicile, de façon occasionnelle ou quotidienne peut vous faciliter la vie.

A la maison :

  • Le soutien à domicile : aide à domicile, soins infirmiers, portage de repas… Aides techniques, aménagements du logement

Dans un établissement :

  • L’accueil de jour : une équipe pluridisciplinaire (infirmier, psychologue, ergothérapeute…) prend en charge les personnes âgées souffrant d’une pathologie particulière (maladie d’Alzheimer…) sur un ou plusieurs jour par semaine. Elle propose activités, sorties en temps collectifs ou individuels.
  • L’hébergement temporaire : la personne âgée est accueillie, quelques jours ou quelques semaines, dans la limite de 3 mois maximum par an, en établissement ou en famille d’accueil. L’aidant peut ainsi avoir du temps pour lui.
  • L’hébergement d’urgence : la personne âgée peut être accueillie en urgence en cas de défaillance inopinée de l’aidant ou d’urgence social (logement sinistré).

Partager ses problèmes :

  • La plateforme de répit : en l’absence de l’aidant, un(e) auxiliaire de soins en gérontologie peut intervenir en journée, ou en demi-journée, à titre occasionnel.

Un guide des aidants est proposé pour répondre à toutes les questions que peuvent se poser ceux qui prennent soin d’un proche dépendant.

 

Partager son rôle d’aidant

  • Les permanences aidants se poursuivent au rythme de deux fois par mois dans différents endroits de l’Eure : à Bernay, Pont-Audemer, Grand Bourgtheroulde, Louviers, Les Andelys, Conches-en-Ouche et Mesnils-sur-Iton.
  • Renseignements auprès des CLIC (Centre Locaux d’Information et de Coordination) de votre secteur : Évreux : 02.32.31.97.00 / Vernon-Louviers : 02.32.71.24.73 / Bernay-Pont-Audemer : 02.32.41.76.74
  • Rencontrer un psychologue : des permanences sont mises en place pour rencontrer un psychologue en cas de besoin. Il peut vous écouter et vous conseiller, gratuitement, sur rendez-vous. Il vous apporte un soutien et vous aide à prévenir l’épuisement psychologique. Il vous permet de vous exprimer, d’être guidé et si besoin, de désamorcer certaines situations complexes. Rencontrer un professionnel aide également à lutter contre l’isolement.
  • Participer à un groupe de rencontres : vous pouvez participer à des groupes de rencontres entre aidants, à des sorties organisées pour les aidants…
  • L’heure des aidants : des rencontres sont organisées une fois par mois actuellement à Évreux. Elles sont animées par un travailleur médico-social et un professionnel de santé. D’autres sites de rencontres devraient bientôt être mis en place ailleurs qu’à Évreux. Renseignez-vous.

 

S’autoriser à s’occuper de soi

L’accompagnement d’une personne en perte d’autonomie représente un investissement important. Pourtant, des moments de répit, c’est-à-dire de temps libre, doivent absolument être organisés pour :

Partager la page
















Dispositions relatives à la protection des données : Les informations recueillies dans ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique, auquel vous consentez, destiné à instruire votre demande. Elles sont conservées pendant toutes la durée de votre inscription à la newsletter et elles sont destinées au Conseil Départemental de l'Eure. Conformément à la loi, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Si vous souhaitez exercer ce droit, veuillez formuler votre demande auprès du Département de l’Eure – Hôtel du Département – Direction des Systèmes d’Information – Délégué à la protection des données – 14 Boulevard Georges Chauvin – 27021 EVREUX Cedex.